L'international : Passage obligé pour votre employabilité

Accueil  /  Une vie de campus riche et animée  /  L'international : Passage obligé pour votre employabilité

L'international : Passage obligé pour votre employabilité

La dernière année de Bachelor ou bac +3, est une année cruciale dans la construction de votre projet professionnel : c’est l’année du départ à l’international.

Le management à l'anglo-saxon vous permettra d'avoir des capacités d'adaptation dans un contexte mutli-culturel ou simplement dans votre quotidien. L'anglais est un atout majeur pour les recruteurs, vous pourrez ainsi intégrer une entreprise internationale dans de bonnes conditions. Cette langue est indispensable pour accéder aux postes de cadre supérieur ou de manager.

Dans le cadre de votre parcours en 3 ans MBway,  le bachelor business manager lie expérience professionnel à l'étranger ainsi que la préparation à votre intégration dans l' un des 10 MBA spécialisés en alternance. L'occasion d'acquérier des compétences clés pour décrocher un premier emploi à la hauteur de vos envies :

  • Un bon niveau d'anglais
  • Une preuve de maturité, d'autonomie et de capacité d'adaption
  • Les codes de l'entreprise
  • les connaissances techniques primordiales pour débuter sur un poste spécialisé
  • Un réseau de professionnels de votre secteur
  • Un projet professionnel qui vous ressemble pour atteindre vos ambitions

 

Liez expérience universitaire et en entreprise, une occasion unique de valoriser votre profil à l’international :

  • Option 1 : Offre une possibilité de partir découvrir une nouvelle culture tout en continuant votre parcours sans faire une coupure dans vos études.
  • Option 2 : Construisez votre profil grâce à l’Anglais et l’offre d’une expérience enrichissante à l’international sur votre CV. Une expérience unique pour valoriser votre vie professionnelle.
  • Option 3 : Préparez votre intégration en MBA en alternance grâce à l’expérience acquise à l’étranger

 

 

Un mois et demi s'est déjà écoulé depuis notre arrivée à Cape Town. Nous sommes tous en stage depuis 3 semaines. Nous découvrons le rythme de travail sud-africain, leurs méthodes et leurs points de vues. Certains sont dans des galeries d'art, d'autres dans des boutiques, des ONG, des start-up, des écoles... La pluralité de nos stages et les missions associées nous permettent d'en apprendre chaque jour un peu plus."

 

Découvrez nos 8 campus partenaires. 

 

Année accessible à tous, nous avons 130 conseillers pour vous accompagner dans la construction et le financement de votre projet professionnel. Contactez-les

 

 

Quelques bons réflexes dans la construction de votre projet :

 

 

Pour financer votre formation initiale et votre semestre à l’étranger :

  • Les étudiants ayant réalisé leurs années antérieures en alternance et/ou qui ont travaillé suffisamment avant leur entrée en BBM (donc ayant des droits ouverts auprès de Pôle Emploi) peuvent demander le financement de l’année en CIF (financement partielle ou totale du coût de la formation + indemnités mensuelles) ou encore au travers du dispositif PPAE (Plan Personnalisé d’Accès à l’Emploi) qui est un dispositif tripartite entre l’organisme de formation, Pôle Emploi et l’étudiant.
  • Prêts bancaires à taux préférentiel grâce à nos partenariats au niveau national ou local (qui peut inclure aussi la partie expatriation).
  • Dans les différents campus, les cours sont organisés de telle façon à laisser au moins 1 ou 2 jours de disponibles dans la semaine afin d’alterner études et travail.

 

Pour financer votre double diplôme à l’étranger :

  • Bourses régionales (en fonction des campus et des régions concernées),
  • Bourses du Rotary ou du Lion’s Club (sans obligation d’être membre),
  • Bourse de coopération entre certains pays, comme le cas franco-allemand (stages ou études),
  • Notre partenariat exclusif pour les stages à l’étranger avec l’AIESEC association mondiale à but non lucratif qui permet de financer le logement et la nourriture pour des stages de 12 à 16 semaines dans des start-ups à l’étranger pour la modique somme de 350 euros (pour la durée de l'immersion soit 12 à 16 semaines) !
  • Le CE de la plupart des grandes entreprises financent tout ou partie des billets d’avion,
  • Nos universités associées ont toutes des partenariats bancaires locaux dont nos étudiants peuvent bénéficier.

 



Partagez