Clément Benoist formateur Marketing Digital et Chef de projet webmarketing, formateur en Stratégie, nous partage son expérience en confinement - Actualités Angers - MBway
votre-ecolememe-a-distance-10

Clément Benoist formateur Marketing Digital et Chef de projet webmarketing, formateur en Stratégie, nous partage son expérience en confinement

Durant cette période de confinement, les intervenants ont dû s’adapter, Clément Benoist formateur Marketing Digital et Chef de projet webmarketing a accepté de nous partager son quotidien en ces temps.

 

  • Comment se passe votre confinement ?

 

Dès le 16 mars, l’ensemble des collaborateurs de l’agence 1789.fr a été rapatrié à domicile pour répondre à la demande de confinement et nous avons pu nous organiser avec l’entreprise pour récupérer nos équipements : ordinateur, écrans, chaises, casque audio, … Donc le confinement se déroule bien sur la partie professionnelle, mais aussi personnelle (notre chien est ravi).

  • Quel est votre ressenti sur les cours à distance ?

En tant que formateur, j’ai tout de suite félicité les étudiants pour leurs grandes capacités d’adaptation, ainsi que le Campus MBWAY. Mon ressenti est très positif, car nous avons la chance d’avoir des outils efficaces et des équipes pédagogiques réactives. La soif d’apprendre reste bien réelle, même virtuellement !

  • Comment vous êtes-vous adapté(e) aux cours à distance ? Quelles sont vos « routines » lorsque vous avez une journée de cours à distance ?

 

J’ai dû revoir le format des cours, notamment sur les temps d’échanges et d’interactions. Avec l’ensemble des formateurs de 1789.fr nous avons partagé de bonnes pratiques après 1 semaine de cours à distance. Ma routine est simple : prévenir les étudiants par email en donnant le lien de connexion, partager le cours au format PDF, créer des quiz collaboratifs et surtout faire participer en multipliant les moyens (vocal, Visio, chat, quiz, …).

 

  • Quels sont les avantages et les inconvénients du « campus connecté » ? Avez-vous des difficultés, des bonnes surprises et des anecdotes à partager ?

 

L’avantage principal est qu’aucun étudiant n’a perdu une seule seconde de cours prévu dans son programme. La grande difficulté reste les problèmes techniques qui prennent du temps à régler en début de cours. Ma bonne surprise est que les étudiants sont très à l’aise avec les outils collaboratifs à distance et la gestion d’un projet en petit groupe reste possible ! J’ai tendance à croire que ce nouveau format rapproche les élèves entre eux, j’ai senti beaucoup de solidarité pour s’assurer que tout le monde entende bien le cours ou pour régler les problèmes techniques.

  • Avez-vous des conseils à donner aux autres étudiants ou intervenants ?

Il faut voir cette période délicate comme un double défi : défi pédagogique et défi technologique. Nous allons pouvoir tester et apprendre de cela pour nous améliorer, ce qui améliorera aussi nos cours en présentiels. Cela nous permet à tous de toucher du doigt la gestion de projet en mode agile ! Et enfin, dernier conseil : #restezchezvous