Fanny JEAN-PIERRE : jury professionnel puis formatrice PAO depuis un an, impressions … - Actualité Caen - MBway
0

Fanny JEAN-PIERRE : jury professionnel puis formatrice PAO depuis un an, impressions …

Professionnelle du design graphique et de la conception visuelle, Fanny a rejoint l’équipe pédagogique MBway Caen à la rentrée 2019. Elle intervient sur des modules de PAO, une compétence indispensable pour tous les services de l’entreprise et pas seulement en communication externe. C’est pourquoi, tous les cursus MBA, commerce, RH, gestion de projets … bénéficient de cette matière essentielle à leur employabilité.

 

« Après quelques années d’expériences en agence de communication et de publicité, j’ai créé mon propre studio, Cœur d'articho. Du print au web, j'accompagne les entreprises sur le développement de leur image de marque. Je propose une réponse à tous les besoins graphiques pour créer une identité visuelle au-delà d’un simple logo. Je donne vie aux idées des entreprises. 


C’est aussi cette démarche que je propose aux étudiants MBway, à la fois pratique et entrepreneuriale. Je les sensibilise aux bases et techniques d'impressions, culture et histoire du monde graphique, mais également sur un volet digital, essentiel de nos jours.


Mes premières heures de cours m’ont confirmé mon envie d'enseigner. En effet, depuis le lancement de mon agence, c'était aussi un objectif d’avoir d’autres interlocuteurs que mes clients. Ce n'est pas la même approche, on crée des liens différents et c'est très enrichissant.


En plus de dynamiser mon travail quotidien, les cours occasionnent une remise en question permanente. Lorsque l'on est focus travail, on oublie parfois l'essentiel. Ces moments me permettent de changer du quotidien du studio, mais aussi d'apprendre de chacun des étudiants. N'est-ce pas une des qualités que nous demande notre métier, une grande ouverture d'esprit ?


Pour l'année prochaine, je vais axer plus encore mes cours sur les besoins opérationnels des élèves. Par exemple, les MBA 2 ont tous les ans le "Challenge Start-up", préparé tout au long de l'année, et présenté en février devant un jury national. Mon but sera de calquer mes exercices aux livrables demandés, afin qu'ils assimilent d’autant plus la portée de cette matière, et qu'ils aient des outils concrets à disposition. »