Formation Consultant en gestion patrimoniale - MBway
Gestion & Finance
Gestion & Finance

Consultant en gestion patrimoniale

Comment devenir Consultant en Gestion Patrimoniale ?

Pour devenir Consultant en Gestion patrimoniale et accompagner sa clientèle en matière de gestion et d’optimisation de son patrimoine, il est nécessaire de suivre un cursus lié aux sciences commerciales et managériales, à l’économie, à la finance, à la fiscalité et au juridique, idéalement complété par une expérience professionnelle via l’alternance (apprentissage ou stage) dans le domaine de la banque, de l'assurance ou du courtage, comme le MBA Gestion des Patrimoines privés et professionnels, qui vous permettra d'acquérir toutes les compétences nécessaires à ce métier subtil et épanouissant.

Les objectifs du Consultant en Gestion Patrimoniale 

Plus qu’une société de gestion de portefeuille ou un conseil en immobilier, le consultant en gestion patrimoniale intègre l’ensemble des actifs de ses clients :

  • Foncier commercial, industriel ou résidentiel,
  • Portefeuille boursier, investissements d’infrastructure,
  • Titres d’assurances,
  • Droits d’auteur, brevets, objets d’art ou de collection…

Grâce à son expertise financière et juridique, il établit un diagnostic et propose des stratégies d’investissements adaptées à chaque situation et à chaque niveau de patrimoine. Capacité d’emprunt ou d’épargne, régime matrimonial, expatriation, préparation de la transmission … il s’avère le partenaire indispensable pour éviter les pièges et erreurs de gestion aux lourdes conséquences.

Répondre à des problématiques personnelles et professionnelles complexes, en combinant les solutions et les leviers de performance, constitue l’attrait majeur de cette profession.

Rentabilité et responsabilité

Mettre en place une stratégie patrimoniale, c’est compléter des revenus, optimiser une épargne, envisager une retraite, assurer toute une famille, transmettre une entreprise, placer un héritage… Bref, c’est gérer l’argent des autres ! Autant de domaines sensibles qui imposent gout du résultat mais aussi sens des responsabilités. Le Consultant en Gestion de Patrimoine doit être à l’écoute des projets de ses clients, proposer des options adaptées à leurs objectifs de rentabilité à court, moyen et long terme et bien appréhender les risques qu’ils sont prêts à prendre : prudents, équilibrés ou dynamiques.

Le Consultant en Gestion de Patrimoine ne s’adresse d’ailleurs pas qu’aux « grosses fortunes ». Loin des clichés de l’unique optimisation fiscale, une très large variété de public peut recourir à ses services :

  • Jeunes salariés qui constituent un apport pour un projet immobilier,
  • Parents qui s’interrogent sur le financement des études futures de leurs enfants,
  • Artisans qui souhaitent préparer leur retraite et transmettre leur entreprise…

Travail en architecture ouverte 

Les compétences nécessaires à l’exercice de cette profession sont multiples et exigent une grande polyvalence. En plus de solides connaissances dans les domaines de la fiscalité, de la finance, des marchés immobiliers ou encore du droit, le Consultant en Gestion de Patrimoine doit maintenir son niveau d’information et de formation au plus haut pour pérenniser son activité et garantir le meilleur conseil. Il est souhaitable de disposer d’une bonne aisance orale et rédactionnelle. Des qualités de négociateur sont aussi les bienvenues.

Même si la connaissance de toutes les possibilités d’épargne et de placements est indispensable, la mission du Consultant en Gestion de Patrimoine n’est pas de dérouler un catalogue de produits, mais consiste à se concentrer sur son client avec un sens aigu des relations humaines, la motivation de ce dernier étant presque toujours associée à la protection de ses proches. Il doit construire une relation de proximité, chercher les meilleures solutions sur la durée en tenant compte de l’évolution des parcours de vie personnelle et professionnelle.

Où exercer ce métier ?

Le Consultant en Gestion patrimoniale est aussi appelé conseiller en gestion de patrimoine, gestionnaire de patrimoine ou gestionnaire de fortune. Il/Elle exerce sous statut de profession libérale, de collaborateur en cabinet d’experts comme IN EXTENSO ou salarié au sein d’institutions financières comme les banques d’investissements et d’affaires, les sociétés d’assurances et mutuelles, les sociétés de gestion d’actifs.

Perspectives d'évolution

Après quelques années d’expérience, le Consultant en Gestion patrimoniale passe du statut de « junior » à celui de « confirmé ». Les évolutions de carrière envisageables sont la gérance d'un cabinet ou le management d'une équipe de gestionnaires. Mais qu’il soit salarié ou libéral, dans un environnement où le bouche à oreille est capital, c’est le niveau de satisfaction de ses clients qui fera sa réputation et sa capacité à créer une relation de confiance durable.

Témoignage :

Céline, Alumni 2018 « Depuis l’obtention de mon diplôme, j’ai choisi d’être consultante indépendante pour vraiment accompagner tous types de clients et sur le long terme. Dynamiser leurs capitaux, préparer leurs retraites, anticiper la transmission… de la création de leur patrimoine à son optimisation, cela prend parfois toute une vie. »

 

Formation(s) liée(s)