Formation Directeur.trice des Ressources Humaines - MBway
Ressources Humaines
Ressources Humaines

Directeur.trice des Ressources Humaines

Comment devenir Directeur.trice des Ressources Humaines ?

Pour devenir directeur.trice des Ressources Humaines (DRH) et être au coeur de la vie en entreprise, il est indispensable d’avoir un diplôme de bac+5 comme le MBA Management Ressources Humaines (MBA RH), qui vous permettra d’acquérir des compétences stratégiques mais également relatives au management des ressources humaines.

Les objectifs du DRH

Être DRH c’est être au cœur de la politique RH d’une entreprise en coordonnant les collaborateurs entre eux, afin d’avoir une organisation en accord avec les objectifs et la stratégie de la structure. De ce fait, le DRH est en constante relation avec la direction générale mais également avec les autres pôles de l’entreprise : finance, marketing, communication et bien d’autres. En clair, le DRH permet une certaine continuité entre les différents services et collaborateurs afin de créer une certaine harmonie au sein de l’entreprise. Il se positionne sur divers périmètres d’intervention tels que le recrutement, la paie, l’administration du personnel, les formations, et donc, de manière plus générale, les relations sociales.

Le métier de DRH s’articule autour de 3 domaines de missions :

  • La gestion du personnel : le DRH a pour principal objectif de définir et de mettre en œuvre une politique de recrutement, il doit également gérer les carrières des collaborateurs (formations, mobilité, mutation, affectation, licenciement, etc.). Enfin, le DRH doit définir et proposer une politique de rémunération.
  • Le management social : le DRH se présente comme un pilier en ce qui concerne le bien-être ainsi que la motivation de ses collaborateurs. Pour cela, il a pour mission d’élaborer des projets d’entreprises ou différents événements afin de solliciter la participation et l’intégration des salariés. Le DRH doit sans cesse rester informé des nouvelles législations relatives au travail afin de toujours veiller à les mettre en œuvre au sein de l’entreprise. Il possède également une place importante au sein des instances représentatives (CE, syndicats, etc.).
  • La communication interne : le DRH est un garant du climat social. Pour cela, il est important d’avoir une communication en interne, afin de conserver une certaine organisation et une certaine cohérence au sein de l’entreprise. Le DRH doit posséder diverses compétences techniques et un certain savoir-être.

Le sens du relationnel

Le DRH doit être à l’écoute de ses collaborateurs. Il doit se présenter comme un véritable soutien et doit être capable de dialoguer avec les salariés. Il fait preuve d’empathie envers les collaborateurs, doit être engagé et faire preuve de courage afin de toujours garder leur confiance. Le DRH a également une grande ouverture d’esprit. Il doit être capable d’entendre différents points de vue afin de prendre des décisions effectives et adaptées à chacun. Enfin, le DRH a une bonne gestion de la confidentialité, c’est une personne de confiance, représentant ses collaborateurs et étant capable de les écouter afin de leur apporter des solutions adaptées.

Un sens de l’organisation et de la négociation

Le DRH est un as de la conduite et de l’animation de réunion avec les équipes. Il est capable de gérer les conflits collectifs et individuels de ses collaborateurs. Il est également un excellent négociateur, permettant de concilier toutes les prises de décisions.

Une adaptabilité sans faille

Le DRH doit être capable de s’adapter à toutes les situations. D’une part, ce poste nécessite une certaine mobilité, de ce fait, le DRH doit avoir une disponibilité indispensable. Le DRH parle couramment anglais, et il peut être pertinent de savoir parler d’autres langues étrangères.

Un expert sur de nombreux domaines

Le DHR doit être polyvalent en termes de connaissances et de compétences techniques. D’une part, être expert du droit social est indispensable pour exercer ce métier. Le DRH doit prendre de nombreuses décisions en lien direct avec la législation.

Les nouvelles techniques de communication font sans cesse évoluer le domaine des ressources humaines. Le DRH doit donc s’adapter et doit être tourné vers le 2.0. Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont des outils nécessaires au métier de DRH.

La gestion de projet n’a plus de secrets pour le DRH, il y est sans cesse confronté.

Enfin, le DRH doit avoir une fine approche stratégique, afin de travailler en corrélation avec les autres pôles de son organisation. Il se doit donc d’allier son regard stratégique à sa gestion des relations humaines.

Où exercer ce métier ?

Après plusieurs années de fonction en entreprise, le DRH peut évoluer dans un cabinet, ou en tant que libéral, en tant que consultant ou coach en ressources humaines.

Perspectives d’évolution

Tout d’abord, il est important de préciser qu’il est compliqué pour un jeune diplômé d’exercer le métier de DRH directement après l’obtention de son diplôme. Cependant, il est tout à fait possible de commencer en tant qu’assistant.e DRH ou en tant que chargé.e de recrutement.

C’est seulement au bout de plusieurs années d’expériences, qu’il est possible de devenir DRH.

Témoignage :

Si le métier de DRH vous plaît et vous donne envie, retrouvez l’interview d’Oriane RUFFENACH, ancienne Chargée de recrutement et Responsable des Ressources Humaines, intervenante pro sur le Campus MBway Strasbourg pour les étudiants MBA MRH.

 

 

Formation(s) liée(s)