mbway-lille-international

l'ouverture internationale de l'école de commerce

 

Expériences internationales : votre parcours

 

Dans le cadre de la licence LEA, j’ai choisi de partir à l étranger, pour un stage chez BARRY & SONS Distribution Limited à Dublin (Irlande), entreprise de vente en gros de vêtements pour femmes et enfants. Mes missions d’Assistant administratif : correspondances commerciales et accueil physique et téléphonique des clients.

 

Sélectionné ensuite pour un échange Erasmus à l’université de Magdeburg (Allemagne). Je me suis imprégé de la culture germanique. Dans la foulée, j’ai postulé pour une bourse à l’université de Graz (Autriche). Enfin, nouveau séjour à l’université de Münster et chargé de clientèle chez Arvatos Direct Service : réception des appels clients, prospection et vente directe.

 

J’ai intégré MBway Lille en Management, Commerce et Entrepreneuriat à la rentrée 2013 avec 50% des cours en anglais.

 

Que vous apportent-elles dans votre activité actuelle?

 

J’ai créé mon Entreprise Individuelle en juillet dernier comme consultant (commissionnaire import/export), d’entreprises France-Allemagne-Cameroun. Je réponds aux demandes d’entreprises camerounaises à la recherche de fournisseurs de produits de « qualité », français ou étrangers. Dans mon travail, l’aisance acquise en échangeant au quotidien avec des personnes de cultures étrangères me permet de mieux aborder les négociations commerciales avec clients et fournisseurs. Les langues étrangères, la connaissance des cultures, des habitudes et des comportements des pays rend les échanges plus faciles. Aussi, j'ai développé une grande mobilité géographique.

 

En quoi l’ouverture internationale des cursus MBway est-elle un point fort?

 

L’ouverture internationale des cursus MBway est un point fort qui correspond à mon projet professionnel en priorité en langue anglaise. Je le vis comme un moyen de se construire un CV à forte valeur ajoutée

 

MBA entrepreneuriat MBway, et après ? Quels sont vos projets...

J’aspire à un poste à responsabilités dans une multinationale, qui souhaite se développer à l étranger, notamment en Afrique subsaharienne.

 

J’exerce également une activité de consulting à mon compte. L’objectif d’ici la fin de ma formation est de développer mon portefeuille clients et de créer deux agences, en France et au Cameroun pour fournir des informations factuelles et proposer un accompagnement personnalisé dans la concrétisation des projets : sélection de la main d'œuvre appropriée...

La demande est forte, mais les investisseurs français, sont réticents quant à la qualité des informations fournies et aux coûts élevés des prestations proposées.