Accueil  /  MBway vu par les recruteurs  /  Frédéric WASIELEWSKI

Frédéric WASIELEWSKI

Directeur commercial France chez EuroMedical Instruments

Frédéric WASIELEWSKI

Directeur commercial France chez EuroMedical Instruments



Pouvez-vous vous présenter ?
" Je suis Frédéric WASIELEWSKI, Directeur commercial France au sein d’EuroMedical Instruments, spécialisée dans la distribution de produits médicaux. Je suis en charge de la promotion de la gamme de produits ionisants et fluorescents pour la France et pays Francophones au sein des établissements de santé. "
 
Dans quelles conditions avez-vous été amené à recruter votre salarié en contrat de professionnalisation chez MBway ?
" Dans le cadre d’une nouvelle législation sur les formaldéhydes au bloc opératoire, nous avons ajouté à notre gamme des produits spécifiques. C’est dans le cadre de cette nouvelle promotion de produits que j’ai eu besoin d’une aide extérieure.
J’ai déjà fait appel à des stagiaires d’école de commerce (2eme année) pour me seconder dans ma fonction commerciale mais les durées n’étaient pas adaptées à mon besoin.  L’offre MBway semble mieux me convenir. "

Quel poste occupe votre alternant et quelles sont ses missions ?
" Cécile, étudiante en 1ère année de MBA Management, Commerce & Entrepreneuriat, est directement confrontée au monde du commerce avec les relations commerciales fournisseurs et clients. Elle est en charge de la mise en place de la promotion de la nouvelle gamme. Cécile est toujours en formation et donc toujours secondée dans toutes les tâches. Cette formation commerciale arrive à terme et nous allons prochainement inverser les rôles pour vérifier si Cécile peut travailler « seule » sur certaines fonctions. "

Que souhaiteriez-vous dire aux professionnels qui envisagent de recruter avec MBway ?
" La formule MBway est une bonne alternative au stage d’entreprise. Le candidat peut s’épanouir dans une fonction qui n’était pas celle du départ (relation fournisseur ACHAT, MARKETING, ou VENTE avec gestion des équipes).

Pour les tuteurs, c’est à nous de trouver la fibre du candidat afin de pouvoir créer une véritable équipe. Au début, il faut avouer que la mise en route n’est pas efficace tant que le candidat n’a pas intégré l’esprit d’entreprise. Nous devons alors œuvrer pour rendre cette intégration plus facile. Pour intégrer au mieux et au plus vite, l’alternant ne doit pas avoir que des tâches ingrates mais participer également aux missions extérieures (déplacements, salons commerciaux, formations fournisseurs).
Pour les salariés, je leur demande également d’aider un maximum l’alternant afin que celui-ci puisse prendre le plus d’informations d’entreprises possibles. "


Partagez