C-FABRE-

Caroll FABRE , Management International Business

Responsable Commerciale Overseas, Lyon

« Je conseille à tout étudiant la formation en alternance.»

 

#PAROLEDETUTRICE

Caroll FABRE, tutrice de l'une de nos alternantes en MBA Management International Business et Responsable Commerciale Overseas au sein de BOLLORÉ LOGISTICS nous partage son parcours, nous parle de l'alternance et de sa collaboration avec notre Business School MBway Lyon.

Titulaire d’un BTS Force de Vente, Caroll a commencé par être négociatrice dans l’immobilier, puis par le biais d’un ami elle a rejoint un poste commercial junior chez TAT EXPRESS. Commerciale confirmée, Caroll est restée 16 ans dans le secteur de la route Europe LTL / TFL, express, messagerie/affrètement.

« En 2014, j’ai pensé à l’aube de mes 40 ans avoir fait le tour de la question, j’ai donc changé d’activité et ai rejoint SDV, groupe BOLLORÉ. Je suis redevenue Commerciale Overseas, je ne parlais pas anglais et ne connaissais absolument rien à l’aérien, maritime, douane… Bref, un nouveau challenge que j’ai relevé ! »

 

BOLLORÉ LOGISTICS

BOLLORÉ LOGISTICS est une filiale de BOLLORÉ, groupe industriel indépendant et diversifié qui figure parmi les 10 premiers mondiaux du transport et de la logistique. Leader sur le marché français et européen, BOLLORÉ LOGISTICS déploie son savoir-faire dans le monde entier via un réseau étendu et intégré dans plus plus de 100 pays.

Caroll est Responsable Commerciale Overseas PME-PMI et Grands Comptes pour les agences de BOLLORÉ Clermont-Ferrand, Saint-Étienne et Lyon Saint-Exupéry. Elle a en charge l’acquisition de nouveaux clients et le développement de son portefeuille clients. Elle vend de l’import, de l’export (pays tiers) en aérien, maritime, route, rail mais aussi des prestations douanes et logistiques.

 

« Je conseille à tout étudiant la formation en alternance.»

« Je trouve que c’est une excellente façon d’allier la théorie à la pratique. Quand on sort de son cursus, aussi bon soit-il, on reproche toujours aux étudiants leur manque d’expérience, ou aux candidats un manque de niveau d’études ou de diplômes. Pour moi c’est une façon aussi de transmettre ses connaissances et c’est une grande responsabilité de donner envie à des jeunes gens de s’investir et d’aimer un métier sans le subir. Une entreprise qui souhaite accueillir un alternant.e doit faire ce choix uniquement si elle a du temps, l’envie de partager son quotidien et de transmettre ses connaissances. Il est de notre devoir, en tant qu’entreprise et tuteurs, de faire en sorte que l’étudiant comprenne les missions sur lesquelles nous lui demandons de s’investir et le choix du candidat est très important.

Katia, alternante en MBA Management International Business a travaillé chez nous pendant un an à l’import maritime, en CDD. La qualité de son travail était telle que nous avons souhaité l’embaucher tout de suite, mais elle souhaitait terminer son cursus scolaire. Ayant fortement développé mon portefeuille, j’ai souhaité recruter une nouvelle Assistante Commerciale, il s’est trouvé qu’elle était la bonne personne et pour nous l’alternance était la solution. Katia a dépassé nos attentes, son savoir être et ses compétences font qu’elle s’est totalement intégrée à l’équipe. Elle a par exemple en charge tous les chiffrages « spots », la construction des SOP (process opérationnels), elle fait le lien entre un nouveau client et le service opérationnel, gère la gestion des achats, des ventes, ouvre les comptes et suit toute une partie administrative… et vient en aide aux autres assistants si nécessaire sur les appels d’offres, la recherche d’articles de presse… Lorsqu’elle obtiendra son diplôme, elle aura des compétences aguerries, saura travailler en équipe et mesurer si le métier lui plaît ou non. Essentiel pour le futur, elle aura également un réseau. »

 

À propos de MBway

« La prise de contact avec MBway Lyon s’est notamment faite car le rythme d’alternance proposé me convient. J’ai donc été mise rapidement en relation avec une Conseillère en Formation et notre relation est simple. Il y a de l’accessibilité, de l’agilité, et j’ai réellement été accompagnée dans ma recherche d’alternants.  Nous avons d’ailleurs toujours été bien suivis par MBway.

J’ai également eu l’opportunité de participer aux soutenances de fin d’année des étudiants en tant que jury. Exercice très intéressant bien que lourd de responsabilité également puisque nous jugeons un alternant.e sur quelques instants, qui ne résument pas forcément sa vie étudiante et professionnelle, mais qui reste nécessaire pour reconnaître les personnes qui ont traité un réel sujet de fond. »

 

Être tutrice selon Caroll

« Être tutrice c’est accompagner l’alternant.e dans toutes ses missions, en faisant des points réguliers et quotidiens quand ce dernier ou cette dernière est présent. C’est ce que nous faisons avec Katia, ce qui nous permet de jauger la charge de travail et de la répartir entre les différents assistants de l’équipe commerciale. »