Nos conseils pour réussir ta soutenance de mémoire ! - Actualité angers - MBway
DSC-3652-DxO-Nik-Nik-Nik-DxO

Nos conseils pour réussir ta soutenance de mémoire !

Bientôt l’épreuve de la soutenance orale pour nos étudiants en MBA.

Récemment, nos étudiants ont rendu leurs mémoires. Le mémoire est un exercice d’analyse et de réflexion sur l’entreprise dans laquelle l’étudiant réalise son alternance. Il s’articule autour d’une problématique qui est bien souvent en relation avec le MBA qu’il réalise. Maintenant, que le mémoire est rendu pour correction, nos étudiants préparent leurs soutenances orales. La soutenance permet à l’étudiant de développer certains axes de son mémoire et d’apporter de nouveaux éléments de réponses à sa problématique devant un jury. Pour cet exercice, nous vous conseillons de créer vos supports de présentations avec PowerPoint ou Canva ce sont des outils simples d’utilisation.

 

Comment réussir sa soutenance ?

Pour réussir sa soutenance MBway Angers vous donne des conseils pour bien vous préparer avant votre soutenance, mais aussi certains conseils pour le jour J.

Nos conseils en préparant votre soutenance

1. Bien organiser sa présentation autour d’un plan

La mise en place d’un plan permettra au jury de suivre le déroulement de votre présentation, ce qui est utile pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela vous permet de démontrer que vous êtes organisé auprès du jury. Ensuite, en organisant votre réflexion autour d’un plan cela permet à votre oral d’être plus fluide. Enfin, la mise en place de celui-ci vous permettra de repérer les transitions et pauses nécessaires pour présenter votre oral de la meilleure des manières.

2. Entrainez-vous pour respecter le temps imparti.

Le respect du temps est primordial, vous n’êtes pas le seul étudiant à devoir exposer sa soutenance, il faut donc impérativement respecter le temps imparti. Pour ce faire notre conseil est de ne pas avoir une présentation avec un nombre de diapositives supérieur au temps qui vous est donnés. Si le temps qui vous est accordés est de 20 minutes alors créez un support avec un maximum de 19 diapositives. Cela vous permettra d’éviter les rappels à l’ordre. Ce type de rappel est déstabilisant et pousse souvent les étudiants à boucler l’oral hâtivement, dans ce cas, vous ne laisserez pas une image positive.

3. Soyez vigilant aux fautes d’orthographe.

Tout comme pour le mémoire la présence de fautes d’orthographe est à éviter au maximum. En effet, dans une présentation orale avec des fautes d’orthographe dans le support, l’attention du jury sera portée sur cela et non sur votre propos. De plus, la présence de fautes peut entraîner une perte de points non négligeable dans la notation.

4. Attention à ne pas utiliser trop d’animations de texte.

L’atout d’une présentation sur Powerpoint ou Canva est de pouvoir insérer des animations dynamiques qui captent l’attention du jury. Cependant, ne les utiliser pas sur chaque élément de votre présentation, limiter les jeux de couleurs et de lumières, car les informations doivent apparaître clairement.

Nos conseils pour le jour J.

1. Avoir une tenue et une attitude professionnelle.

Il est important de rappeler que la soutenance de mémoire est un exercice professionnel, il est donc nécessaire que vous adoptiez une tenue en conséquence. En revanche, il faut que votre tenue professionnelle vous corresponde n’essayer pas de répondre à certains « codes », deux mots d’ordre pour votre tenue : élégance et simplicité.

2. Présentez-vous et saluez votre jury.

La première impression que vous faites est importante pour le jury qui ne vous connaît pas. Il est donc primordial de vous présenter et de resituer rapidement dans quel contexte vous intervenez devant un jury aujourd’hui.

3. Maitrisez votre présentation.

Pour rendre votre présentation agréable ne portez pas votre regard uniquement sur la présentation que vous projetez. Si vous adoptez cette attitude cela pourrai montrer que vous n’êtes pas à l’aise et que potentiellement, vous ne maîtriser pas votre sujet. Pour rappel, la soutenance n’est pas une lecture de votre mémoire, n’hésitez pas à développer votre propos sur de nouveaux axes qui vous semblent pertinent.

4. Adoptez un ton dynamique.

En utilisant un ton dynamique, vous aller pouvoir montrer que vous avez confiance en vous et que vous connaissez votre sujet. De plus, il sera agréable pour le jury d’avoir un étudiant sachant animer correctement sa présentation. Votre ton et attitude peuvent donc impacter positivement ou négativement votre note.

 

En bref : entraînez-vous !

Pour cet exercice de soutenance, ne pas dépasser le temps imparti est un réel challenge, c’est pourquoi vous devez vous entraîner. Il vous faut créer un support de présentation simple et efficace (utiliser Powerpoint ou Canva), minimiser l’utilisation d’animations de textes ou d’images pour alléger votre propos. Enfin, n’oubliez pas de développer certains axes présents dans votre mémoire pour donner de nouveaux éléments de réponses à votre jury.