Non, vous ne devriez pas dire ça en entretien... - Actualité lyon - MBway
a-ne-pas-dire-en-entretien

Non, vous ne devriez pas dire ça en entretien...

"Pourriez-vous me rappeler ce que fait votre entreprise ?", attendez, quoi ? Vous allez vraiment poser cette question au recruteur lors de votre entretien ? Non, on est d'accord. 

Nombreuses sont les actions qui peuvent vous disqualifier rapidement lors d'un entretien. Jurer, mentir ou montrer votre ignorance sur les activités de l'entreprise ne vous fera pas seulement mal paraître aux yeux de votre interlocuteur, mais pourrait mettre fin à l'entretien sur-le-champ. 

Votre objectif lors de cet exercice est avant tout de faire bonne impression pour espérer aller plus loin dans le parcours de recrutement. Aujourd'hui, MBway Lyon a choisi de vous lister 10 ces fameuses phrases à éviter : 

"Laissez-moi me présenter "

C'est la première phrase qui pourrait vous porter préjudice. Lors d'un entretien vous n'êtes pas la personne qui mène la danse. C'est au recruteur de vous poser les questions et il est important de le laisser "mener la danse". En effet, c'est à lui de vous poser les questions sur votre parcours qui seront pertinentes pour le recrutement.

"Combien de temps va durer notre échange"

Cela peut paraitre évident mais certain.e candidat.e posent parfois la question. Cela peut vous faire paraitre pour une personne impatiente. Si vous avez été retenue pour passer en entretien vous devez lui consacrer le temps dont il a besoin.

"Pouvez-vous me reparler de l'entreprise/du poste, je m'excuse mais je n'ai pas eu le temps de faire beaucoup de recherches"

Il peut arriver que vous n'ayez pas prit le temps de vous renseigner pour X raisons, et avouer une telle erreur pourrait être fatal pour votre avenir. Donc n’avouez jamais cela ! Sauf évidemment si vous êtes pris en flagrant délit d’ignorance, là vous serez coincé.e. Mais si l’entreprise vous intéresse, même qu'un peu, vous connaissez forcément un peu son activité... ;-)

Répondre à la question "quel poste aimeriez-vous ?" "le vôtre !"

Mettez-vous à la place de votre interlocuteur.rice. Voudriez-vous engager quelqu'un qui semble être sur le point de vous voler votre poste ? Probablement pas. Concentrez-vous moins sur le poste qu'il occupe et plus sur celui pour lequel vous passez l'entretien. Si vous êtes embauché.e vous aurez surement la chance d'évoluer à l'avenir, patience et focus sur l'instant présent !

"Je déteste mon ancien boss", "j'avais fait le tour"

Même si vous avez vécu une mauvaise expérience, ne prenez pas le risque de vous étaler sur des éléments négatifs concernant votre passé professionnel. En effet, le monde de l'entreprise n'est pas si grand et vous ne savez pas qui vous avez en face de vous. Au-delà de ce point, cela peut aussi amener votre interlocuteur.rice à penser que vous n'êtes pas professionnel.le et que vous êtes amer. Pas top ! 

Quant au fameux "j'avais fait le tour" évitez de le dire si vous postuler au même type de poste mais dans une entreprise différente. On pourrait croire que vous vous lassez vite ou qu'une raison plus désavantageuse, pour vous, vous aurait obligé à quitter votre précédent poste.

Entamer une phrase avec des grossièretés, des sous-entendus menaçants ou offensant

Un entretien d'embauche n'est pas l'endroit où vous pouvez exprimer vos opinions controversées ou risquer de tenter un humour risqué. Évitez si possible les sujets qui pourraient mettre votre interlocuteur.rice mal à l'aise. Et quand aux jurons lors des entretiens d'embauche on évite aussi ! Cela étant dit, laisser échapper un ou deux mots de malheur pendant une histoire drôle n'est pas toujours embêtant. En revanche, jurer avec colère contre quelqu'un (votre interlocuteur.rice ou autre) vous mettrait définitivement hors course.

"J’ai absolument besoin de ce travail !"

Montrer que vous êtes aux abois n’apportera rien, si ce n’est de mettre le recruteur en position de force et vous faire accepter ses conditions en matière de contrat, de salaire, d’horaires... Idem pour les « je suis prêt à tout pour travailler chez vous » qui sont à bannir...

"Je n'ai pas de questions"

Si vous êtes en recherche d'emploi, vous savez que, quelle que soit l'information fournie par le recruteur, vous devez toujours préparer quelques questions à poser à la fin de l'entretien. Ces questions peuvent en révéler beaucoup sur la qualité de vos recherches sur l'entreprise, sur ce qui vous a attiré vers le poste et sur le désir d'un candidat de réussir dans la fonction à laquelle il postule. Et souvent, c'est cette partie de l'entretien qui est évaluée de près. A bon entendeur !

 

"Je l’ai déjà précisé sur mon CV"

Dites-vous que si la personne face à vous vous pose une question à laquelle vous avez déjà répondu à travers votre CV ou dans votre lettre de motivation, c’est pour une raison bien précise ! Il ou elle souhaite sans doute approfondir le sujet. Le plus important est de répondre en donnant davantage de détail que ce qui peut être présenté sur le papier. 

Enfin, mentir à votre interlocuteur

Personne n'est parfait. Vous pouvez être pro lors des entretiens d'embauche, mais il y a toujours une chance que vous disiez quelque chose d'un peu faux. Faîtes très attention à ne pas mentir au recruteur. D'autant que si votre mensonge est évident, on ne vous croira pas immédiatement. S'il est plus "subtil" et que l'on découvre plus tard que vous avez arrangé la vérité, cela ne plaira pas ! Retenez une chose, dans le cas d'un entretien d'embauche, l'honnêteté est reine.

 

Passer un entretien d'embauche n'est pas un exercice facile. Encore plus quand on recherche son premier contrat de travail en alternance ou en stage ! Souvent stressant, il nécessite de bien se préparer et nous pousse parfois à faire de petite erreur tant nous souhaitons réussir. A travers cet article, nous avons fait en sorte de mettre en lumière les exemples qui ferait que vous ne serez pas retenu en entretien. 

La chose la plus importante que nous pourrions vous recommander chez MBway Lyon, c'est de vous entraîner ! C'est en effet l'une des clés pour peaufiner votre présentation, apprendre à répondre aux questions de votre interlocuteur.rice... Pour vous aider dans cette démarche de perfectionnement, notre équipe organise de nombreuses sessions de recrutement fictif en nous appuyant aussi sur nos étudiant.e.s ambassadeur.rice.s. 

Alors pret.e à prendre votre avenir en main ? On est là pour vous