Angers

Angers

Une culture millénaire

Accueil  /  Actualités  /  "MBway et nous, formateurs avons mis tout en oeuvre pour vous accompagner"

"MBway et nous, formateurs avons mis tout en oeuvre pour vous accompagner"

Christophe Veyne est intervenant pour les élèves en MBA Gestion de Patrimoine et Communication Digital sur le campus MBway Angers :

 

  • Comment se passe votre confinement ?

Professionnellement, je ressens peu les effets du confinement car une partie de mes cours ont été préalablement digitalisés et mon prestataire principal MBway a rapidement déployé des moyens et une assistance pour assurer mes cours à distance. À titre personnel, nous prenons cette obligation temporaire comme le moyen de resserrer les liens entre nous, nos proches et nos nouveaux voisins : Nos liens entre nous et avec l’extérieur s’humanisent plus dans cette situation !

C’est aussi l’opportunité de renforcer nos compétences ou de développer nos talents dans certains domaines (langue pour notre fille, dessin pour notre seconde fille, mais aussi musique, écriture pour moi-même…)

 

  • Quel est votre ressenti sur les cours à distance ?

Pour ma part, j’ai 3 mots qui me viennent à l’esprit :

o « Créativité » pour adapter ses modules en y insérant plus d’interactivité

o « Sociabilité » car cette situation renforce nos liens avec nos étudiants

o « Environnemental » car je me rends compte qu’il est possible de transmettre du savoir à distance et des compétences sans utiliser sa voiture.

 

Je considère que le métier de formateur peut évoluer dans le temps en y insérant un tiers de digitalisation à distance et que nous pourrions avec l’aide de MBway trouver un équilibre entre face à face et le « distanciel » : je considère que ce type d’enseignement alterné pourrait contribuer à réduire nos impacts environnementaux tout en conservant une réelle efficacité…et une vraie modernité !

 

  • Comment vous êtes-vous adapté(e) aux cours à distance ? Quelles sont vos « routines » lorsque vous avez une journée de cours à distance ?

L’adaptation a demandé au départ quelques ajustements : le logiciel de partage en visio-conférence qui nous a été mis à disposition a demandé une prise en main : cependant une assistance et des Webinars sur l’outil nous ont été fournis par MBway.

Plus particulièrement à mon niveau, j’ai dû revoir et diviser mes scénarios pédagogiques et créer plutôt des petites séquences interactives : cette division des activités dans le déroulé permet de maintenir plus l’attention des étudiants, de nous assurer de leur participation et de leur compréhension.

Le mot routine ne m’est pas trop familier, je considère que c’est à nous, formateurs justement de créer des supports qui captent l’attention, qui donnent envie d’apprendre et de renforcer nos connaissances. Chaque module présente des particularités qui permettent de dispenser une formation non monotone : c’est à nous de donner l’impulsion et l’envie !

Cependant, souvent un thé chaud (et un carré de chocolat) m’accompagne plus facilement dans ces formations à distance, je m’installe à mon bureau à domicile car j’estime être « au travail », j’effectue systématiquement l’appel de présence avec les étudiants…mais ce sont de bons rituels !

  • Quels sont les avantages et les inconvénients du « campus connecté » ? Avez-vous des difficultés, des bonnes surprises et des anecdotes à partager ?

Pour moi, l’avantage principal du « campus connecté » est la conservation des acquis et la continuité de la progression pédagogique : c’est d’une extrême importante car nos étudiants sont souvent en alternance et doivent se préparer en fin d’année à un oral ou à présenter un dossier professionnel. Le second avantage j’en ai parlé, est aussi une réduction de nos impacts environnementaux : c’est une opportunité à développer dans ce secteur !

 

Pour inconvénient : Les formations à distance ne remplaceront jamais le face à face interactif : Je vous prends un exemple de cours à distance pour préparer un Oral de Vente Conseil en Banque Assurance : avec une promotion de 17 étudiants, il est difficile de les mettre tous en situation d’entrainement ! Dans ce cas, nous avons zoomé sur des mini séquences d’entrainement en vidéo conférence : chacun a pu s’entrainer sur une partie de l’entretien conseil (accueil, objections, découverte, conclusion…). De plus je reste à disposition avec ceux qui veulent effectuer avec moi un entretien complet d’entrainement à distance : c’est notre rôle aussi…

 

Je fini par l’anecdote suivante : À la fin d’un cours interactif sur le Credit à la personne, les étudiants sont restés connectés après les horaires du cours et j’ai pu leur interpréter une chanson à la guitare : j’avais promis de leur faire à la fin de l’année (en juin) mais j’ai décidé, dans ces moments difficiles que cet instant avait sa place en ce moment…nous avons tous adoré ! Leur implication et nos liens sont encore plus forts.

  • Avez-vous des conseils à donner aux autres étudiants ou intervenants ?

Pour les intervenants : Le plus important est de garder le lien avec nos étudiants et l’humaniser au maximum. Restez vous-même, c’est un métier de contact ! La première réussite d’un cours est la passion avec laquelle je souhaite transmettre mes compétences : déjà adepte de la digitalisation, je considère que notre travail à distance en ce moment renforce nos compétences digitales, nous oblige à redynamiser nos supports et cela contribue à plus de proximité avec nos étudiants.

 

Pour nos étudiants : MBway et nous, formateurs avons mis tous en ouvre pour vous accompagner : il faut considérer cette parenthèse comme l’opportunité pour renforcer vos connaissances, retravailler vos acquis, vous entrainer, garder le lien avec votre entourage : vous allez entrer dans une nouvelle ère ou les mots solidarité peuvent se combiner avec digital et environnemental ..à vous d’en être les acteurs !


Partagez