Angers

Angers

Une culture millénaire

Accueil  /  Actualités  /  Témoignage d'Elsa Riché en alternance chez SCANIA

Témoignage d'Elsa Riché en alternance chez SCANIA

Votre parcours académique : 
 

  1. Pouvez-vous vous présenter et retracer votre parcours étudiant ?

Après un Bac ES, l’ensemble de mon parcours étudiant s’est fait en alternance :

  • Licence DCG en 3ans, dans un cabinet d’expertise Asartis à Angers au poste de comptable.
  • Master DSCG en 2 ans, dans le même cabinet comptable au poste de conseillère gestion.
  • 1ère année de MGF à MAN Diesel & Turbo à Saint Nazaire, au poste de contrôleur de gestion production
  • 2ème année de MGF à Scania France à Angers au poste de contrôleur de gestion après-vente.

 

  1. Pour quelles raisons avez-vous choisi de vous orienter vers votre domaine ?

Après un parcours comptable très formateur et une expérience en conseil d’entreprise, orientée PME, j’ai voulu me spécifier dans le contrôle de gestion. J’étais curieuse de découvrir le fonctionnement d’une entreprise, d’un groupe à portée internationale. Une alternance au poste de contrôleur de gestion offre cette opportunité d’analyser le fonctionnement des activités et ainsi participer au pilotage de l’entreprise par les tableaux de bord.
 

  1. Quels sont selon vous les points forts de la formation (MBA Gestion Finance) ?

Suivre une formation MGF en alternance permet d’apprendre le métier directement en entreprise : on sait où l’on va. Les cours dispensés sont orientés expertise financière, ce qui fait de cette formation un parcours destinés à plusieurs métiers, et non pas seulement le contrôle de gestion.
 
Votre mission professionnelle : 
 

  1. Quel poste occupez-vous dans le cadre de votre alternance ?

Décrivez-nous une journée type (vos missions, votre rôle).
J’occupe le poste de contrôleur de gestion an alternance pour le service après-vente. J’ai la chance d’effectuer une mission enrichissante, consacrée à la mise en place d’un outil de Business Intelligence pour l’activité après-vente. En quelques mots, cela consiste à mettre en œuvre un outil de gestion permettant aux opérationnels mais aussi aux décisionnaires de disposer d’indicateurs clés au pilotage de leur activité (exemple : heures facturées, heures produites, chiffre d’affaires, …).
 

  1. Selon vous, quelles qualités sont indispensables pour travailler dans ce secteur ?

Selon moi, il faut être curieux, s’intéresser au fonctionnement des activités. Il ne faut pas avoir peur de prendre des initiatives et de proposer de nouveaux outils, c’est ce qui fait la richesse de ce métier. Il est aussi important d’être méticuleux et de vérifier les données, de sorte de transmettre des informations fiables. La communication est aussi essentielle dans ce métier en interaction avec différents services.
 


Partagez