Ressources Humaines
Ressources Humaines

Chief Happiness Officier

Comment devenir chief happiness officer ?

Pour devenir Chief happiness officer et ainsi contribuer au bonheur des collaborateurs au sein d'une entreprise ; il est nécessaire de suivre une formation orientée ressources humaines, comme le MBA Management des Ressources Humaines ou bien le MBA Management des Relations Sociales et Stratégie RH. Ces formations vous permettront d'acquérir toutes les connaissances et compétences nécessaires au métier de Chief Happiness Officer.

Les objectifs du chief happiness officer

Les missions principales du Chief Happiness Officer sont la mise en place d’une culture de travail et d’entreprise positive ; il/elle veille à l’amélioration et le bon fonctionnement des relations internes en favorisant la création d’un lien social fort.

Il/Elle travaille en général pour une organisation (entreprise) et a un véritable rôle de fédérateur de communauté. En tant que fonction hybride, le chief happiness officer collabore de manière transverse entre l’ensemble des services et parties prenantes d’une entreprise. Pour cela, des compétences relationnelles liées à l’accompagnement, le sens de l’écoute, l’altruisme, la patience, le conseil et le développement social sont indispensables - d'où l'intérêt de suivre une formation professionnalisante.

S’occuper du bonheur

Le Chief Happiness Officer collabore aux côtés du directeur des ressources humaines ainsi que des autres différentes fonctions de l’entreprise. Tel est un manager, il doit avoir la capacité de gérer des formations, ainsi que de piloter, organiser, veiller au bien-être et construire une stratégie humaine fédératrice. Le sourire aux lèvres, il/elle est créatif et inventif dans les activités qu’il/elle propose au sein de l’organisation. La capacité d'adaptation, le sens du pilotage et du relationnel sont des qualités indispensables pour exercer ce métier, de même que le savoir-être ainsi qu’une pédagogie irréprochable.

Un médiateur

Le Chief Happiness Officer élabore des relations de confiance entre l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise. Il/elle propose des conditions adaptées aux besoins des salariés et œuvre à la joie de vivre interne. En véritable médiateur, il doit être capable de tempérer, trouver les bons mots et argumenter, auprès des salariés récalcitrants.

Où exercer ce métier ?

Le métier de Chief Happiness Officer s'exerce essentiellement au sein d’entreprises. Perspectives d'évolution Il/Elle a la possibilité, après avoir suivi une formation, de travailler dans le secteur public et privé. Il peut travailler dans des grandes et des petites entreprises. 

Le Chief Happiness Officer a un travail très riche en relations humaines. Pour cela, il/elle est capable de mener à bien plusieurs sujets et projets simultanément, de s'adapter à l’ensemble des interlocuteurs, tout en se montrant à l’écoute des collaborateurs. Tel un véritable communiquant, le Chief Happiness Officer peut ainsi prétendre à évoluer dans sa carrière et parvenir à devenir Responsable de communication interne.

Formation(s) liée(s)