Des primes pour favoriser l'embauche des jeunes - Actualités Lyon - MBway
prime-apprentissage

Des primes pour favoriser l'embauche des jeunes

En déplacement à Besançon, jeudi 23 juillet, le Premier ministre Jean Castex a précisé les contours et les objectifs du plan de soutien aux jeunes annoncé par le président de la République, le 14 juillet.

Ce plan inclut l’aide exceptionnelle à l’embauche d’apprentis annoncée début juin par le gouvernement.

Doté de près de 6,5 milliards d’euros, ce plan jeunes se décline en trois volets : les aides à l’embauche et à l’entrée en alternance (3,5 milliards d’euros), la formation (1,5 milliard d’euros), et l’accompagnement des jeunes éloignés de l’emploi (1,3 milliard d’euros).

 

Les principales mesures :

Une aide exceptionnelle élargie à l’alternance

  • Prime de 5.000 euros pour un jeune de moins de 18 ans et 8.000 euros entre 18 et 30 ans
  • Pour les contrats signés entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021
  • Cette aide est étendue aux contrats de professionnalisation
  • La prime concerne les titres du CAP jusqu’au niveau 7 (master)

Cette aide exceptionnelle concerne :

  • Les entreprises de moins de 250 salariés (sans condition sur le nombre d’alternants).
  • Les entreprises de 250 salariés et plus (sous condition d’absence d’assujettissement à la CSA). Pour bénéficier de l’aide, les entreprises de 250 salariés et plus, doivent atteindre le taux 5 % d’alternants dans leurs effectifs annuels moyens.

Aide à l’embauche de 4 000 euros

Pour inciter les entreprises à recruter malgré la crise, le gouvernement instaure un système de compensation de charges valable pour les contrats de travail des moins de 25 ans signés entre le 1er aout 2020 et le 31 janvier 2021.

Cette aide financière qui peut atteindre les 4 000 euros pendant un an (versés par tranche de 1 000 euros tous les trimestres) concerne les contrats d’au moins trois mois rémunérés jusqu’à deux Smic.

 

CPF et formations financées par le PIC

 

Le volet formation du plan pour l’emploi des jeunes ambitionne de répertorier sur l’application CPF l’ensemble des formations financées par le PIC. L’objectif est de permettre aux jeunes de moins de 25 ans sans qualification d’accéder via cet outil à ces formations financées par le PIC (plan d’investissement dans les compétences -dispositif piloté par le Ministère du Travail et les régions)..

PIC : https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/plan-d-investissement-dans-les-competences/

 

Pour plus d’information sur le plan « 1 jeune, 1 solution » :

https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/emploi-des-jeunes-presentation-du-plan-1-jeune-1-solution

Les conditions et les modalités de ces dispositions doivent encore être précisées par décret.

 

C’est une superbe opportunité pour nos étudiants en recherche d’entreprise pour leur BAC+4 et BAC +5.

En plus d’avoir une formation intégralement prise en charge par l’OPCO, leurs entreprises d’accueil pourront bénéficier d’une aide supplémentaire de 8 000 €

Si vous souhaitez recruter un alternant et bénéficier de cette aide, n’hésitez pas à contacter notre service relation entreprise.