Alban : "un atout de comparer les projets entre les écoles" - Actualités Rennes - MBway
mbwayrennes-startup-groupe

Alban : "un atout de comparer les projets entre les écoles"

La finale du Challenge Start-Up 2019 s’est déroulée le 15 mars dernier à Strasbourg, campus vainqueur du challenge 2018. 
L’occasion pour nos 4 finalistes Camille, Corentine, Alban et Sulian, représentant.e.s du campus MBway Rennes, de partager leur expérience sur cet événement majeur de leur formation.

C’est une belle aventure et l’aboutissement de 6 mois de travail intense

Quel bilan pouvez-vous dresser quant à votre participation à cet événement ?

Pour Alban  (MBA Management, Commerce et Entrepreneuriat) et Sulian (MBA Gestion de Patrimoine) :

"C’était une expérience très enrichissante. Nous avons pu présenter notre projet devant une assemblée et un jury d’experts. Comparer notre projet à l’ensemble des autres équipes nous a permis de nous situer mais également de découvrir des projets totalement inconnus pour nous. / C’est une belle aventure et l’aboutissement de 6 mois de travail intense."

Elodie MARTIN-COUAPEL (Responsable Pédagogique de l'école) précise : MBway Rennes fait le choix depuis plusieurs années d’articuler les cursus de formation de nos étudiants en intégrant pleinement ce projet entrepreneurial dans la pédagogie à dispenser.
Dès le démarrage de la 2ème année du MBA, au mois de septembre, les étudiant.e.s des filières MCD (MBA Marketing, Communication & Digital), MGP (MBA Gestion de Patrimoine), MCE (MBA Management, Commerce et Entrepreneuriat) sont « immergés dans leur projet Start’Up au cours d’une semaine dédiée. Objectif : trouver l’idée du projet à la fin de la semaine.

Vous êtes montés sur la 3ème marche du podium, quelle est votre principale satisfaction ?

Pour Sulian et Corentine (MBA Marketing, Communication & Digital) :

"La principale satisfaction est d'avoir remis un travail de qualité, tout en conjuguant l’alternance, l'école et ce projet. / Le travail effectué durant le premier semestre de cours a payé. Ça a était quelques sacrifices, beaucoup de réflexion et c’est une réelle satisfaction !"

Mireille FIXOT (Directrice MBway Rennes) tient à préciser que : « Même s’ils ne sont pas montés sur la 1ère marche du podium, ils ont su être très performants dans les réponses apportées au jury après leur présentation et rebondir dans une situation de stress importante en lien avec les enjeux du Challenge Start Up. Ils ne se sont pas laissés déstabiliser pour autant. Cela montre tout le chemin parcouru depuis le démarrage de leur formation. Nous sommes d’autant plus admiratives avec Elodie, de l’énergie dépensée autour de ce projet.»

Participer à une finale nationale après avoir remporté le challenge régional du mois de février, cela se prépare. Comment vous êtes-vous organisés pour être dans les temps ?

Pour Alban et Camille (MBA Marketing, Communication & Digital) :

"Même si nous avons eu plus de temps de travail dédié à MBway Rennes, les délais étaient très courts. Nous avons commencé à travailler à distance sur les parties où nous étions les plus compétents et nous positionnons des sessions de travail en commun."

 

Une réelle expérience de vie pour conforter son cursus professionnel

Le Challenge Start Up, l’un des outils pédagogiques fondateur de l’enseignement MBWAY, quel en est l’objectif ?

Mireille FIXOT (en tant que coordinatrice nationale du réseau MBway) :

"Le Challenge Start Up du réseau MBway est le concept d’un projet emblématique d’expertise pour l’ensemble des filières de formation (MGP, MCD, MCE). L’objectif est de pousser les étudiants vers l’innovation et à minima, de rechercher un caractère de différenciation permettant de créer un avantage concurrentiel. Cette projection sur 3 années d’exercice doit permettre de vivre une expérience entrepreneuriale dans le sens patrimonial et pérenne. En aucun cas cet exercice ne peut être abordé comme de l’opportunisme économique. Quel que soit le résultat, le Challenge Start Up doit être vécu comme une réelle expérience de vie permettant de conforter son cursus professionnel. "

Qu’en est-il aujourd’hui de votre projet ? Souhaitez-vous y donner suite ? Comment, pourquoi ?

"Oui, nous allons donner suite [annonce Camille]. Nous avons réorganisé le groupe en fonction des motivations de chacun. Nous poursuivons donc Sulian et moi accompagnés d’une nouvelle collaboratrice. Nous croyons réellement aux possibilités de ce projet et souhaitons pousser encore plus l’étude technique."

Pour Corentine et Alban, l’aventure s’arrête ici mais ils suivront ce projet de près ou de loin. Corentine a des opportunités professionnelles et est en pleine réflexion sur une création d'entreprise. Alban a pour projet de partir à l’étranger à l’issue de son MBA

L’entrepreneuriat, participer à une telle expérience, est-ce que cela vous donne de nouvelles idées, des envies particulières ?

"Au lancement du challenge Start'Up, l’idée de créer notre propre entreprise nous paraissait assez lointaine. Aujourd’hui, le fait d’avoir participé à la finale nationale et d’avoir des retours positifs, c’est plutôt encourageant."

A travers la réalisation de ce challenge, le réseau a une vraie volonté d’associer MBway et entrepreunariat. Participer à de tels projets pour nos étudiants permet avant tout de développer leur appétence au projet de création d’entreprise. Le Challenge Start Up est avant tout un accélérateur de projet pour les étudiants du réseau MBway.
A Rennes plus particulièrement, chacun des groupes a pu être accompagné par des formateurs engagés soucieux d’inculquer une forme de déontologie en développant des valeurs utiles et nécessaires au développement du « moi professionnel ».