Accueil  /  MBway Alumni  /  Vincent

Vincent

Fondateur d'EDEXIA

Promotion 2011

Vincent

Fondateur d'EDEXIA

MBA Affaires Internationales



Vincent, quelles études avez-vous suivies avant d’intégrer MBWAY ?

Après un passage à Sudformation ex Institut Consulaire de Formation à Sup de Co Montpellier, j’ai intégré la troisième année du BACHELOR MARKETING COMMUNICATION, à l’époque une nouveauté proposée par l’ESICAD, avant de finaliser mon parcours académique par le MBWAY au niveau M2. 

 

Pourquoi avez-vous choisi d’intégrer MBWAY ?

Tout d’abord, pour la continuité logique de mon parcours au sein d’une école qui partage mes valeurs et ensuite par la richesse et la diversité des contenus de formations, fidèles à la vie professionnelle d’un futur cadre en entreprise et dans une certaine mesure d’un futur dirigeant.  

 

Qu’est-ce que cette formation vous a apporté ?

Je me répète souvent lorsque l’on me pose cette question, car au-delà des apports théoriques et pratiques apportés pendant la formation, nécessaires à la bonne gestion de son entreprise, notamment en termes de Gestion, de Comptabilité d’entreprise, de Management et de Commerce/négociation, il est vrai qu’aucun ‘diplôme’ n’est requis pour créer une entreprise (sauf exception réglementaire) et pour aller plus loin, sans parler du régime de l’auto-entreprise, 1 euro suffit pour créer sa société (SARL, SAS, etc.) et devenir chef d’entreprise.

 

Plus sérieusement, pour répondre de façon plus subjective, après avoir décroché mon MBA et une courte expérience du marché, lors de la recherche de financements pour amorcer le démarrage de la société, sans évoquer le ‘rapport de force’, les marges de négociation entre les organismes financiers et le créateur d’entreprise deviennent plus équilibrées.
Le calcul est simple, une banque prêtera plus facilement à un jeune créateur, possédant un apport financier limité, qui sort avec son BAC+5, que celui qui n’a pas suivi un cursus d’études supérieures.

 

Qu’est-ce que l’alternance vous a apporté en termes de savoir être et de savoir-faire ?

L’alternance, pour ma part, a été une bénédiction. J’ai commencé mon alternance dans le prêt à porter, puis continué en tant que commercial dans une agence de conseil en communication pour finaliser mon parcours comme conseiller en formation dans une Ecole proposant des formations sur Internet.

 

Soyons honnête, avoir l’opportunité d’associer une réelle expérience professionnelle rémunérée avec une formation de haute qualité est le tremplin rêvé pour maximiser les chances d’accéder à des postes convoités et même d’appréhender l’entreprenariat plus sereinement pour les apprenants qui auront choisi des petites entreprises et avoir la chance, comme je l’ai eue, de partager le quotidien du chef d’entreprise.

 

Je tiens néanmoins à préciser que l’alternance doit être une décision aussi réfléchie que stratégique, et non une solution de facilité pour financer ses études et ses loisirs. Soyez conscient que les places sont chères, et au-delà de l’expérience certaine, l’alternance apporte également des ouvertures relationnelles.

 

Mon conseil pour les élèves de MBWAY ayant la fibre entrepreneuriale : commencez dès maintenant à construire votre réseau professionnel, collègues, responsables, chefs d’entreprise et même les clients et fournisseurs, ils seront tous, de près ou de loin, vos alliés si vous choisissez de commencer l’aventure de la création d’entreprise. 

 

Vous êtes aujourd’hui chef d’entreprise. Est-ce que MBWAY vous a aidé à développer votre fibre entrepreneuriale, et si oui, comment ?

 

En novembre 2013, nous avons créé avec 3 associés, la société Edexia, un organisme de formation professionnelle interactif. Nous proposons des formations opérationnelles de 1 à 3 jours, en associant les avantages d'une formation en présentiel et un accompagnement personnalisé avant, pendant et après la formation. Dans ce projet, aujourd’hui devenu réalité, MBWAY m’a avant tout aidé dans la phase de préparation, durant les 8 mois précédant la création de la société.

 

Tout d’abord dans la méthodologie et l’optimisation du dossier de création :

-       Réaliser l’étude du marché

-       Rédiger efficacement mon business plan

-       Définir et argumenter les clés de succès du projet

-       Mettre en place un retro-planning prévisionnel sur 3 ans.

-       Etc…

Dans un second temps, ‘mettre en place une stratégie commerciale et marketing cohérente avec mon positionnement’ ! A cet instant je pense aux étudiants qui entendent cette phrase 3 fois par jour et qui prend véritablement tout son sens lorsque c’est à vous de prendre les décisions pour votre propre entreprise.

 

Pour répondre à la question, MBWAY ne m’a pas permis de développer directement une fibre entrepreneuriale, il m’a avant tout apporté les méthodes pour concrétiser mon projet et développé ma capacité à hiérarchiser de façon logique mes idées pour optimiser la prise de décisions lorsque vous êtes devant vos responsabilités de dirigeant.

 

Pour conclure, je pense qu’entreprendre est une conviction, qui se manifeste relativement tôt. Par exemple, lorsqu’ un intervenant demande à son groupe : ‘Qui souhaite devenir chef d’entreprise ?’ (Attention, à ne pas confondre avec gagner 50 000 euros annuel comme son patron à la sortie de l’école), généralement, moins de 15% du groupe lève la main immédiatement. »

 

Avez-vous un souvenir qui vous a marqué pendant vos études à MBWAY ?

« Un souvenir, je dirais naturellement la remise des diplômes de fin d’année.

Plus sérieusement, pendant mon séjour à MBWAY, ce qui m’a avant tout marqué, c’est la proximité que nous construisons avec les différents intervenants, les partages d’expériences, les conseils qu’ils nous apportent sur un métier, un concours ou une opportunité. C’est certainement cette approche de la formation qui m’a poussé à entreprendre dans la transmission des savoirs, des connaissances, des pratiques professionnelles et plus généralement de la formation tout au long de la vie… 


Partagez