alex-2C

Alexandre de CROMBRUGGHE (Alex 2C)

Formateur en communication, Nantes

  • Quel est votre parcours ? 

J'ai vraiment un parcours atypique ! Et avant toute chose, je réalise chaque jour la chance que j'ai eu dans ma vie professionnelle.

Je suis un homme de médias, et plus particulièrement du média radiophonique. Entre 1995 et l'été 2019 j'ai été animateur, producteur, présentateur, mais aussi Dj de différentes Radio.

J'ai exercé sur une des plus grosses radio régionale de Paris à l'âge de 21 ans, VOLTAGE FM, un rêve de gosse !

J'ai également fait un passage sur Europe 2, qui s'appelle aujourd'hui Virgin Radio.

Il y a 20 ans, j'étais l'animateur relais promo pour NRJ Nantes.

Par la suite, après avoir effectué quelques remplacements sur l’antenne nationale, j'ai été muté à Paris à l'époque où NRJ était la première radio de France devant RTL et France Inter. J'ai finalement été remercié, mais immédiatement récupéré par le plus gros réseau de Radio en région Rhône-Alpes qui s'appelle Radio Scoop.

En décembre 2003 j'ai été débauché par le président de la première radio régionale de France, Alouette.

À côté de ça, j'ai également une casquette d'entrepreneur avec le développement de mes deux entreprises :

  • Prestige Mix : une structure spécialisée dans l'événementiel, et la création d'ambiance musicale pour événement haut-de-gamme, cocktail, inauguration, soirée privée soirée d’entreprise.
  • Ventdéloquence : spécialisée dans la formation de communication orale, la réalisation de podcasts pour entreprise, et l'animation d’ateliers radio.

Je pourrais me définir comme étant quelqu'un de passionné, d’impliqué et de différent

 

  • En quoi consistent vos interventions au sein de l'école MBway ? 

Depuis deux ans maintenant je forme les étudiants de cette belle école à la communication orale.

Le but étant d'être beaucoup plus percutant dans sa façon de s’exprimer, mais aussi d'habiter son discours, et de donner envie ! Nous abordons également la gestion du stress, et la préparation à la prise de parole en public.

Cela passe par une phase théorique, ce que j'appelle les règles du jeu de la communication orale, mais aussi par une phase pratique avec beaucoup de mises en situation.

Depuis le mois d'octobre dernier, la direction m'a confié la formation des étudiants en première année de Master sur le Pitch challenge.

 

  • Pourquoi aimez-vous travailler avec les étudiants de l'école MBway ? 

Je prends beaucoup de plaisir à travailler avec les étudiants de cette école car je trouve une bienveillance, mais aussi une écoute active de leur part.

Il y a également un niveau en communication orale que je ne retrouve pas forcément dans toutes les écoles dans lesquelles j'ai aussi plaisir à transmettre mon amour pour la communication orale.

Je me nourris également de toute l'énergie dégagée durant cette formation de la part des étudiants.

 

  • Que pensez-vous de l’initiative MBway d’intégrer à son programme des exercices comme le Pitch ou le Challenge Start-Up ?

Je trouve que c'est une excellente idée. Ce sont des modules pédagogiques qui ont un impact fort sur le développement des compétences, et il est essentiel de continuer à les animer. 

Je suis d'ailleurs pour que ce genre de module puisse, un jour, avoir la chance d'apparaître beaucoup plus tôt dans les études. 

En effet, il serait bon de pouvoir former, très tôt, les étudiants que vous serez plus tard à la prise de parole en public. C'est ce que je dis souvent dans mon module, « C'est une question d’entraînement !!! ».

Il est important de s'entraîner régulièrement, de sortir de sa zone de confort, de se mettre en danger le plus tôt possible, et ces deux challenges remplissent parfaitement le contrat !

Pour cela, il faut également que les équipes de formateurs intervenant sur ces modules soit bienveillantes, car c'est à ce moment que les étudiants ont besoin d'avoir confiance en nous

 

  • Le mot de la fin pour nos lecteurs ? 

Comme je le dis lors de mes interventions, on ne cesse jamais d'apprendre car "La vie est une éternelle audition".