CELINE

Céline JOUSSAUME-DUFOUR

Directrice MBway Nantes, Nantes

Pouvez-vous vous présenter ? 

Céline JOUSSAUME-DUFOUR, je suis Directrice de l’école MBway Nantes depuis bientôt 4 ans.

Quel est votre parcours (formation / professionnel) ?

J’ai débuté par un DUT technique de commercialisation parce je ne savais pas ce que je voulais faire, c’était une formation assez généraliste : ça tombait bien !

Ensuite j’ai voulu me spécialiser vers le tourisme. Dossier + concours + entretiens et me voilà partie en IUP : Institut Universitaire Professionnel, la suite logique d’un IUT à l’époque, les 2 permettant de faire des stages et donc d’avoir une expérience pro à la différence de la fac.

Après une maîtrise, j’ai décidé de partir 6 mois à Londres pour améliorer mon anglais. En rentrant, je suis très vite prise dans le groupe Elior comme Responsable Commerciale site en Bourgogne. Finalement je postule pour un job alimentaire à Carrefour. A l’issue de l’entretien, on m’informe qu’on me propose finalement un poste de manager. Je passe un second entretien et suis prise.

En amont, j’avais envoyé ma candidature spontanée et on me répondait qu’il n’y avait pas de poste pour moi. Ça, c’est l’anecdote que j’aime raconter : votre CV peut ne pas être dans les bonnes mains dans une même entreprise ou ne pas tomber au bon moment. Si vous n’entrez pas par la porte, il faut souvent savoir entrer par la fenêtre. Je suis restée 17 ans. J’ai ensuite commencé à animer des formations en dehors de Carrefour dans des écoles. Puis, au bout de quelques années, je décide finalement de quitter Carrefour et de devenir formatrice à temps plein.

Pourquoi avoir choisi MBway ?

J’étais déjà formatrice dans l’école, et c’est Isabelle ESNAULT, Directrice de Campus, qui m’a proposé le poste. Au départ, j’ai bien failli ne pas accepter car j’avais quitté Carrefour pour être formatrice. J’aimais beaucoup mettre en œuvre mes idées nouvelles d’animation de cours et surprendre mes étudiants.

En réalité, il n’y a pas de hasard dans la vie, cela me va bien d’avoir des étudiants qui sont en alternance et qui sont confrontés tous les jours aux réalités professionnelles, avec des spécialités qui me passionnent : les RH, le commerce, la supply chain, le digital, l’agroalimentaire, etc …

Quelles valeurs essayez-vous de véhiculer à vos étudiants à travers MBway ?

Sans hésiter la première valeur, la valeur travail : c’est avec le travail que l’on atteint ses objectifs. En 2ème lieu, la valeur d’équité : j’aime que les choses soient juste entre mes étudiants. En 3ème lieu, je dirais le respect : le respect dans la communication, le respect des idées.

Comment vous viennent les idées de challenges proposés uniquement à MBway Nantes ?

Alors là, c’est une bonne question ! Je pense que j’ai très souvent le cerveau en action. J’essaie surtout de trouver des solutions aux étudiants pour qui, certaines matières sont plus compliquées à appréhender, pour qu’ils progressent et qu’ils aient l’occasion de donner le meilleur d’eux-mêmes. Je pense qu’il n’y a pas de fatalité. Ce qui est abordé de façon disons plus attractive et ludique et qui plus est, en équipe, est toujours plus facile à gérer.

4 victoires au Start-Up Challenge, dont 3 de suite, la pédagogie nantaise favorise-t-elle le développement d’idées créatrices ?

Oui bien entendu et je mets beaucoup de moyens pour accompagner l’ensemble des étudiants sur différents domaines de compétences car il faut beaucoup de champs d’expertise pour monter sa start-up. Je fais intervenir de nombreux professionnels à des moments stratégiques du challenge. C’est très formateur !

Je m’investis également personnellement, notamment lors des dernières répétitions de pitch ou lors des soutenances intermédiaires car j’aime voir évoluer les étudiants sur leurs projets de création d’entreprise.

Que diriez-vous à un étudiant qui souhaite intégrer MBway Nantes ?

S’il veut entrer dans le monde professionnel progressivement en mettant en avant ses compétences et avoir rapidement un poste à responsabilités qu’il aura choisi, MBway Nantes, c’est l’école où il faut venir faire sa formation en MBA.

Nos Alumni ont aujourd’hui des postes à haute valeur ajoutée ; ils s’épanouissent dans ce qu’ils font. Lorsque j’accueille les étudiants qui arrivent chez nous, mon objectif est de tout faire pour qu’une fois leur diplôme obtenu, ils soient contents d’aller travailler chaque matin et de faire ce qu’ils font.