Manager de projets, un métier passionnant ! - Actualités Toulouse - MBway
mbway-management-projets

Manager de projets, un métier passionnant !

Fort de son expérience d’accompagnement des entreprises et en ingénierie avec 13 brevets développés consacrés aux emballages améliorant la durée de vie des produits alimentaires, Didier Guitton s’est intéressé au management de projets. C’est ainsi qu’il créa en 2010 la formation MBA Management de projets dont il est actuellement responsable national au sein de notre école de commerce et de management MBway.

Didier Guitton nous parle d'un métier inspirant, loin de la monotonie et parfois méconnu : celui de Manager de projets

Le Management de projets, pour qui ?

« Un expert sait tout sur rien et un responsable de projet ne sait rien sur tout ». Le responsable de projet est un généraliste et non un expert. La curiosité est sans aucun doute la qualité première pour exercer ce métier. L’ouverture d’esprit et le sens du relationnel sont indispensables tant les personnes avec qui l’on travaille exercent des métiers divers. Le Manager de projets n’est pas le meilleur spécialiste de la question posée en revanche il doit savoir s’entourer de spécialistes pour y répondre ! L’humilité, le leadership et l’esprit d’unité sont donc des alliés d’importance. En management de projets, il ne faut jamais perdre de vue que l’intelligence collective est supérieure à la somme des intelligences individuelles.

Concernant les hard skills, les meilleures recrues viennent des formations généralistes telles que Gestion des Entreprises et des Administrations, conception de produit industriel, ou encore événementiel. Néanmoins, les profils venant de formations techniques ou spécialisées sont tout à fait légitimes à intégrer le MBA Management de projets.

Le cœur même de ce métier est l’adaptabilité : le Responsable de projets doit savoir mourir pour changer de projet et de domaine d’activité. L’étudiant en Management de Projets commencera donc par ne pas rester river sur son domaine d’activité premier.

Le cœur du métier

Le management de projets s’applique à divers domaines : aux ressources humaines, au webmarketing, à l’industrie, à l’informatique, à l’événementiel, etc. Il est donc courant de passer de l’un à l’autre voire de sortir totalement de sa zone de confort.

Au quotidien, le responsable de projets interagit avec de nombreux intervenants. Il rend compte à des comités de pilotage composés notamment de membres de la gouvernance qui évaluent le projet et son évolution. Il est amené à échanger régulièrement avec le client, des fournisseurs, parfois l’Etat, des consultants ou encore des formateurs.

Les outils du Responsable de projets relèvent avant tout de la définition de projet : analyse fonctionnelle, cahier des charges fonctionnels, maitrise des risques, analyse de valeur. Il travaille également avec des outils de construction de projets : organigramme des tâches, outil de planification. Sans oublier les outils d’estimation budgétaire et de maîtrise des coûts. Les outils sont le carburant des processus du management de projets, ils constituent le langage commun pour chacun des intervenants. In fine, la plupart peuvent être considéré comme des outils de communication permettant de transmettre des messages, des lignes directrices...

Pour ma part, la partie que j’apprécie le plus dans ce métier est la définition du projet, c’est-à-dire l’analyse système. Il s’agit de prendre alors en compte les notions de temps et d’environnement pour déterminer le cycle de vie du projet.

Les débouchés

Le Manager de projets peut intégrer de grosses entreprises ou des cabinets de conseil. Il travaille alors en interne pour une entreprise ou en externe. En général, les grosses sociétés sont dotées de bureaux de projets. Un junior peut débuter sa carrière à la planification, à la maîtrise des coûts ou autre partie spécifique du management de projets, avant d’évoluer vers un poste plus global.

Après le MBA Management de projets de l’école de commerce MBway, il est également possible de se tourner vers le métier d’Ingénieur d’affaires. Les profils à la fibre commerciale s’épanouiront dans la vente de projets complexes puis dans leur mise en place.

Diplômés, certains se tourneront vers l’entrepreneuriat. Plus confidentiel, l’intrapreneuriat est tout aussi intéressant et c’est d’ailleurs ce vers quoi j’ai consacré une partie de ma carrière. Il s’agit de créer des innovations puis de les vendre à des entreprises qui en parallèle vous recrutent en tant que responsable de projets dans le but de déployer votre produit, concept au sein de leur structure.

Concernant l’alternance, je conseille de se diriger vers des grosses PME ou sociétés qui sont déjà acculturées au management de projets et composent le travail au quotidien d’après ses principes.

Devenir Manager de projets, c’est…

... s’enrichir sans cesse. Un alternant va être amené à travailler au contact de personnes aux métiers divers, il s’enrichira donc par son employabilité. Le Management de projets permet d’apporter de la valeur ajoutée quotidiennement à son profil professionnel grâce à la création de valeur de chacun des projets !

Vous êtes séduits par le Management de projets ? Découvrez-en plus sur notre formation MBA Manager de projets dans notre vidéo de présentation.