Toulouse

Toulouse

La Ville Rose

Accueil  /  Actualités  /  Le DIAG RH est une véritable expérience de « jeune consultant » en Ressources Humaines

Le DIAG RH est une véritable expérience de « jeune consultant » en Ressources Humaines

 

Le DIAG RH est la mise en œuvre concrète d’une mission de conseil pour le compte d’une entreprise réelle, permettant d’allier théorie des apprentissages et réalité d’une entreprise, d’évaluer l’existant d’une situation RH, et d’appréhender la fonction d’un point de vue managérial. Le DIAG RH est une véritable expérience de « jeune consultant » en Ressources Humaines et prend une ampleur nationale car cette compétition est organisée dans tous les campus MBway de France. Les étudiants en 2ème année du Master Management Ressources Humaines ont ainsi soutenu leur projet face à un jury de professionnels.

 

 

Voici le témoignage d’Anaïs (2ème personne sur la photo en bas de page), membre de l’équipe gagnante du campus toulousain :

Peux-tu nous expliquer brièvement le projet de cette édition 2019 ?

  • Il s’agissait pour cette nouvelle édition de proposer nos services aux entreprises qui auraient besoin de conseils sur des problématiques RH. Nous avons ainsi créé une plaquette commerciale afin de démarcher les entreprises. Une fois notre client trouvé, nous avons fait son état des lieux et dégagé une problématique centrale. De cette problématique, nous avons formulé nos préconisations que nous avons retranscrites en « livrable » afin que notre client puisse l’appliquer.

 

Comment se déroule globalement l’emploi du temps de l’équipe jusqu’au rendu final ?

  • Notre emploi du temps prévoit des « heures d’autonomie » pour travailler sur ce diagnostic. Lors de ces moments, nous pouvons alors nous rendre sur le site de l’entreprise pour analyser la situation, rencontrer l’équipe des Ressources Humaines, les managers, les salariés… Mais aussi avancer sur notre projet en équipe (travailler sur l’écrit, confronter nos idées et nos points de vue…). Cependant, il faut aussi que l’équipe se voie en dehors des heures prévues. C’est un projet très important qui nécessite du temps et de l’organisation.

 

Quelles ont été les difficultés auxquelles vous avez été confrontées, toi et ton équipe ?

  • La principale difficulté a été de ne pas avancer trop vite. Notre référente sur ce projet nous l’a fait remarquer de suite ; nous n’avions pas pris assez de « hauteur ». En effet, notre premier entretien d’état des lieux s’est déroulé avec la responsable RH de l’entreprise, et nous sommes parties directement de son point de vue. Il a donc fallu que nous revenions un peu en arrière afin d’analyser la situation plus globalement et avec plus de recul.
  • Ensuite, il a fallu faire le tri dans les problématiques. Il y avait beaucoup de dysfonctionnements et nous avons dû nous focaliser sur une seule problématique, avant d’en donner les préconisations les plus « réalisables » (contrainte de budget, de temps…) pour l’entreprise.

 

À ton avis, qu’est-ce qui vous a permis de vous démarquer des autres participants ?

  • Tout d’abord nous étions 5, avec des profils et des parcours totalement différents. Cela nous a permis d’aborder ce projet en confrontant nos points de vue et de débattre longuement.
  • Ensuite, nous avons eu la chance d’avoir comme interlocutrice une responsable RH très disponible. Elle a été à notre écoute, nous a soutenues, et nous a fait confiance sur tous les sujets. Pour cela nous la remercions encore.

 

Des conseils pour les futurs participants de cette compétition ?

  • Se mettre tout de suite à la recherche d’une entreprise.
  • Faire un état des lieux approfondi : commencer par un point de vue global de la situation afin de dégager une problématique générale.
  • Ce projet est vraiment très enrichissant, alliant théorie et pratique et vous aurez un véritable rôle de conseiller ; un atout non négligeable pour vos futurs métiers.

 

 

 

 


Partagez