Stop. Vos gestes trahissent vos paroles ! - Actualité lyon - MBway
vos-gestes-traduisent-votre-parole-(2)

Stop. Vos gestes trahissent vos paroles !

Vous avez déjà entendu parler de la communication non verbale, et savez sûrement à quel point votre gestuelle a une incidence sur ce que vous dîtes. Des expert.e.s ont même démontré que cela représente plus de la moitié de l'impact de votre parole au yeux de votre interlocuteur.rice.  

Impossible donc de négliger ces mouvements et micro-expressions de votre visage durant une conversation. Et encore moins quand vous vous retrouvez en situation d'entretien dans le but de décrocher votre alternance

Alors quels sont ces gestes pouvant vous trahir ? Comment faire pour faire de votre langage corporel une force ? MBway Lyon vous décrypte ces techniques. 

Le langage corporel pendant un entretien

L'entretien d'embauche est une situation stressante. D'autant plus quand c'est votre première recherche de poste. En tant que nouveau ou nouvelle apprentie sur le marché du travail, vous mettez toutes les chances de votre côté pour accéder à cette étape de l'entretien d'embauche. 

Il faut avoir en tête, que dans tous les cas, avant même de vous adresser la parole, votre interlocuteur.rice se fera une première impression sur vous. Tout comme vous sur lui d'ailleurs. La façon dont vous patientez en attendant que le recruteur vous reçoive, la façon de vous présenter... tout est décortiqué lors de cette première rencontre. 

Une fois que vous en êtes à cette étape, là encore vous voulez bien faire. Vous avez préparé votre entretien, préparé des questions pertinentes. Mais là catastrophe, votre corps trahi votre parole. Vous sentez que le recruteur face à vous perçoit ces signes que vos yeux ou mains lui transmette... Délicate situation ! 

Mais rassurez-vous, il existe de nombreux conseils pour maîtriser votre communication non-verbale et ainsi briller lors de votre entretien. 

Les conseils à suivre

Prendre le temps d'observer votre communication non-verbale est importante. Tou.te.s les professionnel.le.s, d'autant plus dans le domaine du recrutement, se montre attentif.ve.s à tous ces signes parlant d'eux-mêmes. 

Maîtrisez votre attitude

C'est la première chose à faire si vous souhaiter "contrôler" votre langage corporel. L'attitude que vous allez choisir d'adopter donnera le ton à votre entretien.

Par exemple : dîtes au revoir aux bras croisés qui peuvent signifier un repli sur soi ou traduire un besoin de protection ou manque de confiance. 

La meilleure attitude à adopter dans le cadre de vos entretiens est de vous tenir bien droit.e, la tête haute, les épaules ouvertes. Un buste penché légèrement vers l'avant peut aussi indiquer votre intérêt et donc faire comprendre que vous êtes motivé.e par le poste proposé. Pensez aussi à bien poser vos pieds au sol pour éviter de les remuer, ce qui peut agacer votre interlocuteur.rice, mais qui vous permet surtout de gagner en assurance.

Adoptez des gestes et mouvements contrôlés

L'idée ici est de faire en sorte de ne pas avoir de gestes brusques ou traduisant un stress important. Arrêtez, le temps de votre rencontre, de jouer avec vos mains ou le "clic clic" de votre stylo ! 

Si vous êtes concentré.e et à l'aise, automatiquement vos gestes accompagneront votre attitude. Il est important de montrer au recruteur que vous êtes la bonne personne pour le poste. Bien sûr votre stress est compréhensible, mais essayez de maîtriser ce dernier et ainsi avoir une gestuelle plus calme et sure. 

Jouez avec vos yeux

On dit souvent que les yeux sont le miroir de vos émotions et pensées. Regardez son interlocuteur.rice et se servir de votre regard pour appuyer vos propos est donc une bonne façon renforcer votre discours.

A contrario un regard fuyant instaurera le doute et cela n'augurera rien de positif par la suite. 

Attention toutefois à bien doser, car si vous fixez durant une heure le recruteur cela peut le déstabiliser et le mettre mal à l'aise.

Traduisez votre engouement grâce à votre voix

Votre voix est votre dernière arme pour envoyer des signaux positifs à la personne qui vous recevra en entretien. L'intonation, le débit et le volume que vous allez utiliser est une bonne façon de traduire votre motivation à obtenir ce poste d'alternant.e. 

Jouer avec permet aussi de rendre attrayant votre discours, et ainsi donner un rythme pour éviter que votre interlocuteur.rice ne s'ennuie en vous écoutant. 

Et enfin pensez à sourire ! Si vous le faîte il y a de fortes chance que la personne face à vous face de même, il s'agit du mimétisme corporel. Une technique de communication innée, permettant de facilement se connecter à l'autre. 

 

Vous l'avez compris, quelques astuces suffisent à transformer votre discours. Pour une même parole, l'attitude et la gestuelle que vous allez adopter va traduire deux choses parfois opposées. 

Il est normal que vous ne soyez pas à l'aise tout de suite, et la meilleure façon de progresser est de s'entraîner. C'est pourquoi l'équipe de notre école de commerce et management met un point d'honneur à vous aider. Pour cela nous mobilisons notre réseau d'alumni et les professionnel.le.s présent.e.s dans nos entreprises partenaires pour vous permettre de simuler des entretiens d'embauche, et ainsi adopter la bonne gestuelle ! 

Vous êtes en pleine recherche d'alternance ? Pourquoi ne pas nous faire part de vos projets, nous pourrons vous accompagner et vous aider à décrocher ce contrat tant souhaiter ! 

 

Crédit photo Freepik