Entretien à distance les DO et DON'T - Actualité lyon - MBway
IMG-4726

Entretien à distance : les DO et DON'T

Bien qu'ils ne soient pas nouveaux, les entretiens massifs sont devenus courants depuis le début de la crise.

Aujourd'hui, tout.e étudiant.e en recherche d'un contrat en alternance doit passer par cette étape.

Alors comment faire pour faire de cette pratique un atout pour vous démarquer malgré la distance ? 

À travers cet article, MBway Lyon vous propose de découvrir comment réussir et briller aux yeux des recruteur.euse.s

Tout d'abord, vous devez garder en tête le fait que pour votre interlocuteur.rice ce n'est pas non plus un exercice facile.

En effet, mener un entretien et sentir un candidat à distance n'aide pas à simplifier le processus de recrutement. Une difficulté qui explique parfois le fait que certaines entreprises font le choix de mener des entretiens à répétition (jusqu’à cinq pour la même mission en alternance tout de même). Le lien et l'échange entre deux personnes sont très différents sous ce format, tous les éléments non-verbaux ne sont pas là pour appuyer vos propos ou pour transmettre des ressentis. Pour le ou la candidat.e, à défaut de pouvoir rencontrer la personne en charge du recrutement et visiter les locaux de sa future entreprise, il faut s'adapter à de nouveaux outils de conversation en ligne et se montrer habile. 

Rassurez-vous, ce n'est pas un exercice impossible. Vous verrez que si vous appliquez bien nos conseils, vous aurez toutes les chances de réussir cet échange et peut-être aller plus loin dans le processus de recrutement (en tout cas c'est tout ce qu'on vous souhaite)

1. S' assurer que votre connexion internet est bonne 

Rien de plus désagréable pour vous et un.e Chargé.e de Recrutement que de devoir réaliser un entretien avec une mauvaise connexion. L'image et le son vont sauter en permanence, et cela donnera un mauvais ressenti à la personne face à vous. Si votre image “saute” constamment, un.e recruteur.euse, par manque de temps, peut se lasser. Et cela peut se révéler rédhibitoire pour votre candidature.

Il est donc primordial que vous essayiez de vous situer dans un lieu propice à cet échange digital. Si malheureusement Internet passe mal chez vous, sollicitez votre entourage ou bien un espace de coworking pour vous permettre d'être dans de bonnes conditions. Bien sûr si cela est impossible, vous pouvez prévenir la personne chargée de votre recrutement, elle vous proposera peut-être de faire cet entretien par téléphone dans ce cas. 

Autre point important, n'acceptez pas un rendez-vous si vous n'êtes pas en mesure d'être correctement installé.e., non être en voiture et encore plus sur le trajet du retour de vacances n'est pas le meilleur moment pour cet entretien... On va revenir sur ce point. 

2. S'installer dans un lieu calme et clean

Cela peut vous paraître évident mais cet aspect n'est pas négligeable : choisissez une pièce calme et lumineuse pour votre entretien. Prenez le temps de fermer vos fenêtres et d’atténuer le ronronnement incessant de la machine à laver si vous êtes chez vous. Prévenez votre entourage aussi présent de cet entretien, ainsi vous ne serez pas dérangé.e. En bref, isolez-vous dans votre bulle !

Soignez aussi l'inclinaison de votre caméra et le visuel que vous renvoyiez, il serait dommage que vous soyez à contrejour et que l'on ne vous voit pas réellement. Idem, attention à la surexposition qui donne un petit côté "fantôme" à votre visage. Pour obtenir une lumière flatteuse, privilégiez la lumière naturelle et placez cette source lumineuse face à votre visage.

Enfin accordez de l'importance à votre arrière-plan ! Ce n'est pas le moment de montrer que vous n'êtes pas un.e pro du rangement ou que vous collectionnez les posters de votre artiste favori.te. OK on grossit un peu le trait, mais faites attention à vous situer dans un lieu neutre pour ne pas que votre interlocuteur.rice ne soit distrait.e par ce qu'il y a autour de vous. Pensez aussi à enfermer votre chat qui évitera ainsi de passer dans le champ de la caméra d'un air non-chalant. 

3. S'habiller et s'apprêter

Au même titre qu'un entretien en face à face, la tenue que vous adoptez et le soin apporté à votre apparence sont des éléments importants pour vous démarquer. Ou du moins, ne pas se tirer une balle dans le pied. Ils montrent le temps que vous avez pris pour préparer cet entretien, et cela peut aussi traduire la motivation que vous avez pour décrocher ce job. On dit donc au revoir à votre t-shirt Bambi !  Bien qu'il soit mignon, il n'est pas professionnel. 

Le haut c'est évident, une chemise ou une blouse vous donneront un look professionnel. N'oubliez pas non plus le bas, on ne sait jamais vous pourriez être amené.e à vous lever et cela pourrait être gênant de voir que vous n'avez fait qu'une partie de l'effort...

Douche, coiffure, rasage, habillement... comme pour un rendez-vous normal. Cela vous aidera aussi à vous mettre dans le bon état d'esprit.

4. Préparer l'entretien

Avant un entretien, qu'il soit en distanciel ou sur place, la base demeure la base : la préparation de votre entretien ! Vous devez accorder le plus de temps possible à la préparation de cet échange. Commencez par peaufiner vos réponses aux questions que vous avez anticipé (présenter votre parcours, réfléchir à vos qualités et aptitudes, vérifier ce que vous savez du job et de l'entreprise qui lui est associée). N'oubliez pas de préparer aussi vos questions ! C'est en effet ces dernières qui pourront indiquer à un.e Chargé.e de Recrutement que vous êtes réellement motivé.e par le poste proposé. 

On vous conseille aussi de faire la liste des choses que vous ne devriez pas dire en entretien. Ainsi vous serez paré.e pour réussir et vous démarquer des autres candidat.e.s.

5. Faire ressortir votre motivation

Et cela va passer par votre enthousiasme. Alors oui, à distance il faut un peu (un peu, d'accord ?) surjouer. Votre interlocuteur.rice doit pouvoir percevoir votre motivation à travers l'entrain que vous aller donner lors de l'échange. Sourire, gestes pour appuyer vos propos, tout est bon pour montrer physiquement que ce job vous en avez envie !  Pour ce faire, inspirez vous des présentateur.rice.s à la télé, et gardez en tête que l'écran et la distance ont tendance à rendre froid un échange, il faut le réchauffer pendant votre intervention. 

Pensez tout de même à rester authentique, car c'est avant tout cela que veut voir votre recruteur.euse. Vous devez lui montrer qui vous êtes, et lui expliquer en quoi vous êtes fait.e pour ce poste. Restez honnête et ne cherchez pas à vous survendre ou vous surévaluer. Sinon, dans "la vraie vie" cela risque d'être la douche froide. Autant pour vous que pour l'employeur.

6. Envoyer un e-mail de remerciement

Enfin, pour conclure on ne peut que vous recommander de faire un petit e-mail de remerciement à la personne que vous avez rencontré. Ne laissez pas cet échange se terminer sur le classique "bonne fin de journée". Qu'importe ce que vous avez pu penser de cet entretien, n'en restez pas là.

Attendez quelques heures, puis envoyez un e-mail (clair et concis) à votre interlocuteur.rice. En quelques lignes, contentez-vous d'exprimer des remerciements à propos de ce moment passé, et de l'opportunité enthousiasmante que représente cette offre. L'air de rien, cela vous permettra d'apporter votre propre point final à cette conversation, avec clarté et professionnalisme.

C'est peut-être cette action qui vous permettra de faire la différence, alors ne l'oubliez pas ! 

Besoin d'un coaching ?

Vous l'avez vu, passer un entretien à distance nécessite une certaine préparation. Pour vous accompagner dans votre perfectionnement, nous mettons en place des coachings au sein de notre école de commerce et management. En effet, chaque semaine, nos conseiller.ère.s en formation sont là pour vous coacher et vous aider à développer les compétences nécessaires pour transformer votre recherche d'alternance en succès.

Pourquoi vous priver de ces conseils ? Nous sommes ravi.e.s de vous rencontrer et d'échanger, alors n'hésitez pas à prendre contact avec notre équipe.