Top 5 des qualités recherchées chez les alternant.e.s - Actualité lyon - MBway
top-5-qualités-(2)

Top 5 des qualités recherchées chez les alternant.e.s

Embaucher le ou la bon.ne alternant.e. C'est l'ambition de tout employeur qui souhaite recruter un jeune en apprentissage. Pour cela il définit en amont du recrutement les missions confiées et note quelles sont les compétences nécessaires pour se lancer dans la rencontre de candidat.e.s. En parallèle de nombreux.seuses jeunes recherchent à obtenir un contrat qui leur permettra de poursuivre leur formation en MBA en alternance

Que vous soyez l'un ou l'autre de ces profils, vous vous êtes surement déjà posé cette question : quelles sont les softs et mad skills qui feront que l'alternant.e et le poste proposé se marient parfaitement ? Quelles sont concrètement les qualités recherchées pour être embauché en apprentissage ? 

MBway Lyon vous propose un tour d'horizon des compétences les plus demandées et dresse son top 5. 

Les qualités attendues

Volonté, curiosité, ambition, de multiples soft skills ressortent des jeunes qui souhaitent se former et entrer dans le monde du travail. En faisant le choix de l'alternance, les dirigeant.e.s doivent avoir en tête l'importance de laisser de la place à la personnalité du jeune. En effet, les postes en alternance attirent des profils juniors dans le monde du travail. Il est donc essentiel de ne pas penser qu'aux hard skills indispensable pour répondre aux attentes du poste, mais d'imaginer aussi plus largement quel est le type de profil à recruter. 

Pour vous aider, nous avons mené l'enquête auprès de nos tuteurs et tutrices accueillant actuellement des alternant.e.s de notre école de commerce et management

Top 5 des compétences recherchées chez un.e alternant.e

1. L'envie d'apprendre

Pour les professionnel.le.s souhaitant embaucher en apprentissage, l'envie d'apprendre est LA qualité attendue. Si le ou la jeune se montre motivé et désireux.seuse d'en savoir davantage il a de forte chance à la fois d'être embauché.e mais aussi gardée au sein de l'équipe suite à l'obtention de son MBA

Amandine Arco, leader au sein de KIABI, témoigne sur l'importance de recruter un.e alternant.e curieux.se : "Pour un.e étudiant.e, il faut savoir que l’alternance demande de l’exigence, de l’organisation, et beaucoup d’énergie. Côté entreprise, pour s'épanouir, ils.elles doivent faire preuve de curiosité pour devenir un élément moteur au sein de l’entreprise"

2. La détermination

L'alternance est un rythme qui demande beaucoup aux étudiant.e.s. En recrutant ce type de profil, il faut faire attention à cette capacité de tenir bon. La volonté et l'ambition de l'étudiant.e alternant.e est une force pour l'entreprise qui l'accueillera. D'autant plus sur des postes proposés dans des domaines qui embauchent beaucoup en alternance comme celui de la banque ou de la grande distribution

"L'enjeu est de proposer des missions valorisantes, qui donneront au jeune l'envie d'aller plus loin et d'atteindre ses ambitions" souligne Philippe Rouby, responsable RH multisite chez Auchan

3. L'envie de progresser

On aurait pu rapprocher cette compétence de la première que nous citons dans notre top 5. Cependant, pour Sylvain Plancoulaine, directeur commercial de la société Alpha Laser avec qui MBway Lyon collabore régulièrement, souligne l'ambition des jeunes. "Pour nos recrutements, on laisse de la place à la personnalité de chacun.e. Et on teste les profils des candidat.e.s sur leur ambition. Ainsi nous sommes sur qu'il ou elle s'intégrera parfaitement dans notre équipe et pourra s'épanouir chez nous. Cela fait partie des valeurs de notre entreprise". 

4. L'adaptation 

De nos jours les entreprises bougent et évoluent. Que ce soit au niveau des métiers, des process ou des équipes, il est essentiel d'embaucher des personnes pouvant facilement s'adapter. Cela vaut aussi pour les alternant.e.s ! L'adaptation est une clé pour s'épanouir et évoluer dans le monde professionnel. C'est pour cela que de nombreux recruteurs font le choix de tester ces capacités en posant des questions précises lors des entretiens. 

Cette capacité à se renouveler est aussi un bon moyen pour le ou la jeune en apprentissage de réussit à trouver un équilibre entre sa vie d'étudiant.e et professionnelle. "Avoir la capacité de réajuster ses techniques, se remettre en question, être en veille et innover permet de progresser en entreprise" explique Anthony, diplômé d'un MBA Management des Relations Sociales et Stratégies RH en 2019. 

5. L'envie d'être en action 

Et plus particulièrement sur le terrain. En tant qu'alternant.e, vous allez découvrir le monde professionnel et vous confronter aux réalités des entreprises. Grâce à cette expérience, vous vivrez une aventure enrichissante qui est valorisée par les recruteurs quand vous aurez terminé vos études. 

"L'alternance a le gros avantage de professionnaliser les étudiant.e.s, ce qui renforce leur employabilité [...] elle permet à un.e étudiant.e de découvrir comment ça se passe dans la vraie vie. Je mets notamment à l’honneur l’importance de la posture du jeune pendant mon processus de recrutement" nous partage Françoise Laure, pilote de l'emploi et RH de proximité chez Orange Business Services

 

Vous l'avez compris, recruter un alternant.e du point de vue d'un employeur repose avant tout sur la volonté de recruter un savoir-être. L'envie de transmettre est forte dans ces entreprises qui décident de laisser de la place à l'apprentissage. Pour autant, les étudiant.e.s qui s'engage dans cette forme de poursuite d'études doivent être conscient.e.s du niveau de motivation requis pour s'épanouir et progresser. 

En tant qu'école de commerce et management spécialiste de l'alternance, nous avons à coeur d'accompagner tant les jeunes dans la construction de leur parcours professionnel, que les entreprises qui nous font confiance pour recruter leurs alternant.e.s. Alors si vous aussi en tant que lecteur de cet article vous souhaitez échanger avec nous sur vos projets en lien avec l'apprentissage, nous serions ravi.e.s de vous répondre !